Vie universitaire

Campus express du 30 novembre 2006

Concert de Noël du Chœur de l’Université Laval
Le Chœur de l’Université Laval interprétera, pour son concert de Noël, des extraits de l’Oratorio de Bach ainsi que des airs de Noëls traditionnels de diverses époques et origines. Cet événement aura lieu le samedi 2 décembre, à compter de 20 h, à l'église Saint-Thomas-d'Aquin (2125 rue Louis-Jolliet à Sainte-Foy). Pour l’occasion, le Chœur de 80 personnes, placé sous la direction de Guy Lavigne, sera accompagné à l’orgue par Marc D’Anjou ainsi qu’à la trompette et aux timbales. Les billets sont en prévente à l’Animation socioculturelle au local 2344 du pavillon Alphonse-Desjardins ainsi qu’au bureau de l’Association des diplômés de l’Université au coût de 18 $ pour le grand public, de 13 $ pour les étudiants et de 10 $ pour les enfants de 5 à 12 ans. Ils sont également disponibles sur le réseau Billetech. À la porte, le soir du concert, il en coûtera 25 $ pour le grand public et 20 $ pour les étudiants.

S’orienter à l’heure de la postmodernité
Devant quels défis la réalité contemporaine de l’incertitude et de l’imprévisibilité place les praticiens en orientation d’aujourd’hui? Marie-Denyse Boivin et Liette Goyer, toutes deux chercheuses au Centre de recherche et d’intervention sur l’éducation et la vie au travail (CRIEVAT) et professeures au Département des fondements et pratiques en éducation, répondront à cette question lors d’une conférence intitulée «Les pratiques d’orientation à l’heure de la postmodernité: réflexions contemporaines d’une réalité complexe». Cet événement aura lieu le jeudi 7 décembre, à 12 h, au local 182 du pavillon des Sciences de l’éducation. Les deux conférencières reconnaîtront d’abord le caractère complexe, paradoxal et pluri-référentiel de toute situation d’orientation à l’heure de la postmodernité. Ensuite, elles penseront l’orientation (sens, projets) en termes de spatialité et de temporalité face aux changements constants à prévoir au cours d’une vie. Finalement, elles soulèveront la place centrale du sujet accompagné et du sujet accompagnateur dans leur construction identitaire actuelle et en devenir au regard de cette réalité en mouvance. En plus de mettre en lumière les fondements théoriques et appliqués de l’orientation au regard de cette nouvelle réalité, les deux professeures-chercheuses feront le point sur les fondements théoriques et appliqués de l’orientation au regard de cette nouvelle réalité contemporaine, de manière à fournir une réflexion sur les défis que doivent actuellement relever les praticiens de l’orientation. L’exemple d’une situation réelle d’accompagnement servira de support à cette réflexion.

Amir Khadir sur le campus
Amir Khadir, l’un des deux porte-parole du parti Québec solidaire, viendra sur le campus pour y donner une conférence, le jeudi 30 novembre de 11 h 30 à 12 h 20 au local 1B du pavillon Charles-De Koninck. Le docteur Khadir profitera de l’occasion pour répondra aux questions du public, et notamment des étudiants. Québec solidaire est un parti politique actif sur la scène québécoise qui se consacre à la promotion et à la défense du bien commun. Né en février 2006 de la fusion du mouvement politique Option citoyenne et du parti de l’Union des forces progressistes, Québec solidaire fait primer l’intérêt de la collectivité sur l’intérêt d’une minorité possédante. Pour plus d’information sur Québec solidaire, visitez le www.quebecsolidaire.net.

Arrimage entre les milieux de soins et de santé publique
Julio C. Soto, chef du département de médecine préventive et de santé publique du CHUM et professeur titulaire de clinique au Département de médecine sociale et préventive à l’Université de Montréal, présentera sa vision et les perspectives de développement de l’enseignement, de la recherche et de la pratique professionnelle au CHUM le mardi 5 décembre, de 13 h 30 à 15 h, au Centre hospitalier universitaire de Québec, Hôpital CHUL. Lors de cette conférence, il s’attardera particulièrement aux raisons pour lesquelles les soins cliniques et la santé publique doivent trouver des modes de communication et de partage d’expertises. L’objectif conjoint étant d’agir pour lutter contre la maladie, de faire de la prévention et de promouvoir la santé et le bien-être auprès de la communauté hospitalière et de la population. Plusieurs concepts et notions seront abordés, notamment ceux de promotion de la santé, d’hôpitaux promoteurs de la santé et de communautés de pratique. Organisée par le Département de santé publique du CHUQ et reconnue par l’Université Laval, la FMOQ et le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada, cette activité de formation continue aura plus précisément lieu à l’amphithéâtre Fischer situé au 2705 boulevard Laurier, Centre de recherche du CHUQ (rez-de-chaussée du bloc T au fond du hall d'entrée: local TR-54).

De la magie de Noël au PEPS
L'Accueil et intégration des étudiants invite les étudiants à l’événement Magie de Noël sur glace! le vendredi 1er décembre de midi à 13 h 20  sur la patinoire A du PEPS. Ce sera l’occasion de s’imprégner de la féerie des Fêtes tout en patinant. Les participants pourront compter sur une ambiance musicale de circonstance et, pour ceux qui en auront besoin, des patins seront loués sur place. Des prix d’une valeur approximative de 400 $ seront également remis. L’activité s’inscrit dans la programmation de L’Université Laval en fête, laquelle se tiendra du 1er au 8 décembre. Pour en savoir davantage, visitez le site Internet à l’adresse www.fete.ulaval.ca.

Les travailleurs de la Grosse-Île
Historienne à Parcs Canada, Marie-Hélène Vallée viendra donner, dans le cadre des Midis du CIEQ, la conférence «Chacun sa place. Métiers masculins et métiers féminins à la Grosse-Île au tournant du XXe siècle» le jeudi 7 décembre à midi au local 3244 du pavillon Charles-De Koninck. Située au milieu du fleuve Saint-Laurent, à quelques dizaines de kilomètres en aval de Québec, la Grosse-Île a servi de station de quarantaine pour le port de Québec de 1832 à 1937. Passage obligé pour des milliers d'immigrants, l'île a également constitué un milieu de travail et de vie pour des dizaines d'hommes et de femmes, ce qui en fait un milieu socioéconomique très original. En analysant les comptes publics de la Grosse-Île de 1891 à 1924, Marie-Hélène Vallée a pu établir les travailleurs et les travailleuses salariés de la Grosse-Île impliqués dans l'une des trois étapes du processus de quarantaine, soit l'inspection, la désinfection et la détention. Cette dernière abordera donc certains éléments relatifs à l'organisation du travail en milieu quarantenaire et dégagera quelques constats sur l'ensemble de la main-d'œuvre, plus particulièrement sur la place et le rôle des travailleuses dans cette station insulaire.

L’entraînement aérobie pour les traumatisés crânio-cérébral

Geneviève Cadoret, professeur au Département de kinanthropologie de l’UQAM, ainsi que deux de ses collègues, Élise Busilacchi et Alain Steeve Comtois,  donneront une conférence intitulée «Les effets de l’entraînement aérobie chez les personnes ayant subi un traumatisme crânio-cérébral (TCC)» le mercredi 6 décembre, à 12 h, au local C-23 de l’IRDPQ. L’exercice est de plus en plus reconnu comme un facteur important dans le processus de récupération neurologique à la suite d’un traumatisme. Sur des modèles animaux du TCC, il a été récemment soulevé que l’exercice pourrait même contrer certains effets du TCC. Chez l’humain, plusieurs études ont mesuré les effets de l’exercice aérobie chez des personnes ayant subi un TCC et démontré que ce type d’exercice est bénéfique en permettant des adaptations physiologiques comme l’augmentation de la VO2 max, l’amélioration de l’efficacité respiratoire à l’exercice et la diminution de la fréquence cardiaque au repos. Toutefois, comparativement à des sujets contrôles qui suivent le même entraînement, les personnes ayant subi un TCC ont de la difficulté à atteindre des niveaux d’exercice élevés (c’est-à-dire plus de 70 % de la VO2 max) et ne semblent pas retirer de bénéfices fonctionnels de l’entraînement. Pour pallier cette limite, Geneviève Cadoret et son équipe ont testé un nouveau protocole d’entraînement aérobie avec apport d’oxygène qui s’est avéré efficace pour augmenter la performance de sujets sédentaires.

Qu’est-ce que le Canada?
État de droit, monarchie constitutionnelle, démocratie parlementaire et régime fédéral sont autant de dimensions qui s’associent à d’autres pour former l’identité politique complexe du Canada contemporain. La constitution et l’ambition nationale du Canada seront également scrutées à la loupe par le professeur de science politique Guy Laforest lors de la conférence qu’il donnera le mercredi 6 décembre au local 1334 du pavillon La Laurentienne de 12 h 15 à 13 h 30. En premier lieu, Guy Laforest cernera l’ensemble des éléments qui participent à cette identité complexe, puis entrera en débat sur cette question avec une vision proposée par la Cour suprême du Canada. Le conférencier examinera ensuite le conflit entre «l’esprit de 1867» et «l’esprit de 1982» au cœur de l’édifice constitutionnel canadien. Enfin, il expliquera un projet canadien visant à faire l’éducation politique de l’humanité. À chaque étape, ce dernier cherchera à expliquer le rapport entre le Québec et les métamorphoses identitaires du Canada. est devenu professeur à l’Université Laval en 1988 après avoir enseigné deux ans à l’Université de Calgary. Ses principaux champs d’enseignement et de recherche sont la pensée politique, la politique canadienne et québécoise (fédéralisme et politiques constitutionnelles), l’histoire intellectuelle du Québec et du Canada anglophone. Il a notamment publié Trudeau et la fin d’un rêve canadien (Septentrion, 1992, et McGill-Queen’s, 1995) ainsi que Pour la liberté d’une société distincte (PUL, 2004). Cette communication est présentée dans le cadre des conférences Grand public de la Faculté des sciences sociales.

Quatre nouvelles catégories pour le Gala des Muses
La 17e édition du Gala des Muses vient de créer quatre nouvelles catégories, soit cinq prix supplémentaires: Groupe socioculturel de l’année, Projet socioculturel de l’année, Radio/Animation, Radio/ Journalisme et Médias écrits/Journalisme. À l’exception du Projet socioculturel de l’année, les inscriptions de ces nouvelles catégories doivent toutes se faire avant le 2 février et le dépôt des dossiers est exigé avant le 16 mars à 17 h. Quant au Projet socioculturel de l’année, la date de remise des dossiers est la même mais l’inscription se fait un mois avant la tenue de l’événement. Les inscriptions des catégories déjà existantes, soit Danse, Exposition, Improvisation, Théâtre et Variétés se font également un mois avant l’événement, tandis que la date du 16 mars a été retenue pour les inscriptions des catégories Affiche, Cinéma/Vidéo et Photographie. Le Gala des Muses passe donc cette année de dix à quatorze catégories et remettra 21 Muses, soit cinq de plus que l’an dernier. Rappelons que pour y être admissible, il faut être étudiant, il faut que l’implication se fasse dans un cadre parascolaire et bénévole et le projet ou le groupe doit être composé d’un minimum de 80 % d’étudiants. Les règlements complets sont disponibles à l’Animation socioculturelle. Renseignements: Annie Raymond à l’adresse Annie.Raymond@baa.ulaval.ca ou au numéro 656-2131, poste 4131

Joignez le Club de Go de l’Université
Les étudiantes et étudiants sont invités à joindre le tout nouveau Club de Go de l’Université Laval. Le jeu de go, qui existe depuis plus de 4 000 ans, est un des plus vieux jeux de stratégie au monde. Les règles de base en sont très simples: il suffit de poser des pierres blanches et noires sur une planche de jeu dans le but ultime de délimiter un plus grand territoire que l’adversaire. Malgré sa relative simplicité, le jeu de go recèle une complexité fort étonnante qui mêle à la fois logique mathématique et créativité artistique. Il est donc possible de s’initier à ce fascinant jeu de stratégie qui a su perdurer en joignant le Club. Les rencontres se tiennent tous les lundis de 19 h à 22 h  au local 1170 du pavillon Agathe-Lacerte. Les débutants tout comme les initiés sont invités à venir jouer et à apprendre dans la plus grande convivialité!

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!