Vie universitaire

Campus express

Descartes en Nouvelle-France
Dans le dessein de marquer sa participation au 400e anniversaire de Québec, la Faculté de philosophie accueille Jean-François de Raymond, professeur à l’Université de Paris X (Nanterre), pour une conférence intitulée «Descartes en Nouvelle-France», ainsi que le professeur Yvan Lamonde, professeur d'histoire à l'Université McGill, pour une conférence sur «Les usages idéologiques du cartésianisme et des Lumières au Canada français». Cet événement aura lieu le lundi 29 septembre, à 15 h 30, au Grand Salon du pavillon Maurice-Pollack. La rencontre de ces deux maîtres – jointe aux débats qu’elle devrait susciter – offre une occasion unique de mieux saisir certains aspects essentiels de la véritable histoire intellectuelle du Québec. Le travail et l'œuvre de Jean-François de Raymond ont grandement contribué à faire progresser la connaissance de l'histoire intellectuelle et de la culture du Québec et du Canada. On lui doit des publications majeures en philosophie, mais aussi des publications reflétant une double préoccupation pour les lettres et la diplomatie. Ses recherches se concentrent de plus en plus sur des sujets intéressant le Québec et le Canada. Yvan Lamonde, lui, est spécialiste d’histoire culturelle et intellectuelle comparée et le concepteur de l’idée d’américanité du Québec dans le domaine des sciences sociales. Il est entre autres l’auteur de l'Histoire sociale des idées au Québec, tome I (1760-1896), II (1896-1929) et III (1929-1960) ainsi que de L’histoire des idées au Québec (1760-1960).

Le suicide chez les jeunes Inuits
Le suicide chez les jeunes du Nunavik est considéré comme une priorité par les instances en santé publique. L'étudiante en santé communautaire Marie-Pierre Arsenault s'est intéressée au problème et viendra livrer les résultats de son projet de maîtrise, «Des parents pour réduire le risque suicidaire chez les jeunes Inuits. L'implication parentale dans le cadre du programme de hockey au Nunavik», le mardi 7 octobre, de 12 h à 13 h 30, au local 3115 du pavillon de l'Est. Dans le cadre de son projet, l'étudiante a étudié le facteur de protection contre le suicide que représentait l'implication parentale dans le Programme de hockey du Nunavik (PHN). Elle a aussi exploré la définition du rôle parental ainsi que la perception de l'implication chez les parents inuits ainsi que les barrières et facteurs qui facilitaient cette implication. L'analyse des résultats permet de dégager deux types de définition du rôle parental. De plus, tous les parents de l'étude se perçoivent impliqués auprès de leurs enfants, peu importe le niveau réel d'implication démontré envers le PHN. La barrière diminuant l'implication parentale la plus mentionnée est la gestion de temps alors que les raisons les plus souvent données pour expliquer ce manque d'implication sont la consommation d'alcool et les problèmes sociaux.

Un cours couru
Le nouveau cours à l’intention des étudiants de premier cycle Introduction à la planification financière personnelle de l'École de comptabilité de la Faculté des sciences de l'administration connaît un grand succès. À ce jour, plus de 157 étudiants de toutes disciplines se sont inscrits à la session d’automne. Ce cours, qui aborde les aspects fondamentaux d’une planification financière personnelle réussie, suscite un engouement exceptionnel. De toute évidence, les besoins en ce domaine sont réels. Offert également à l’hiver 2009 par Internet, ce cours permet aux étudiants qui ont peu ou pas de cours en administration d’acquérir une formation de base en planification financière personnelle. Ce cours a été élaboré par l’École de comptabilité en collaboration avec la Chaire Groupe Investors en planification financière de l’Université Laval, dont la mission est de soutenir la formation, la recherche et la diffusion des connaissances dans le domaine de la planification financière.

L’INO honore Jean-Guy Paquet
Dans le cadre d’une cérémonie marquant le 20e anniversaire de la fondation de l’Institut national d’optique (INO), son président-directeur général, Jean-Yves Roy, a souligné l’apport exceptionnel de personnalités dont la vision et le leadership ont contribué de manière importante au développement de l’INO. Intimement lié à la création puis à l’essor de l’INO, pionnier du virage technologique et de la reconversion de l’économie de la région de Québec, Jean-Guy Paquet, recteur de l’Université Laval de 1977 à 1987, a été président-directeur général de l’INO de 1994 à 2004 et est l’actuel président de son conseil d’administration. C’est grâce à lui que des centaines de chercheurs et de scientifiques de l’INO et d’autres centres de recherche peuvent poursuivre des recherches et des travaux d’innovations scientifiques, ici, dans la capitale nationale.

Comparaison de technologies
La conférence «Évaluation des technologies en déficience visuelle et auditive: résultats de deux études» se tiendra le lundi 29 septembre à compter de midi à l'auditorium de l'IRDPQ et sera donnée par Claude Vincent, professeure titulaire au Département de réadaptation et chercheuse au Centre interdisciplinaire de recherche en réadaptation et intégration sociale (CIRRIS). Il y sera question, dans un premier temps, d’un projet pilote mené auprès de conducteurs présentant un problème d'acuité visuelle et portant un petit télescope sur leur lunette: une première au Canada. Les résultats indiquent que le groupe pilote n’est pas différent des groupes contrôle en termes d'infractions au Code de la route et d'accidents. Dans un deuxième temps, la professeure parlera d'une étude visant à comparer cinq technologies supportant la télécommunication entre personnes sourdes gestuelles. Les résultats démontrent que les quatre logiciels de visioconférence utilisés permettent une meilleure communication à distance que la technologie basée sur la transmission de texte. L'IRDPQ est situé au 225 boulevard Wilfrid-Hamel.

Forum sur la propriété intellectuelle en sciences de la santé
Un forum sur la propriété intellectuelle sous l’angle de la valorisation et du transfert des technologies dans le domaine des sciences de la santé se tiendra le mardi 28 octobre au pavillon Alphonse-Desjardins. Plus de 150 participants sont attendus, soit des acteurs clés du milieu universitaire, de la valorisation technologique, du secteur privé en biotechnologie et en pharmaceutique, ainsi que des intervenants du milieu financier et des agents de brevet. Ils dresseront un portrait de la recherche universitaire et des besoins de l’industrie pharmaceutique. Ils établiront une plateforme de communication et d’échange entre le monde académique et l’industrie. Ils feront le point sur la politique et le cadre subventionnaire de la valorisation de la recherche. Ils définiront les conditions optimales pour le transfert d’une technologie du milieu universitaire vers l’industrie. Enfin, ils exploreront de nouveaux modèles de valorisation de la recherche en sciences de la santé. Le forum est organisé par l’Université Laval, en collaboration avec l’Association des compagnies de recherche pharmaceutique du Canada. Pour plus d’information: www.sante-innovation.ulaval.ca.

Les dictées sont de retour
La dictée des disciplines, événement qui s'inscrit dans le cadre des activités de l'Université pour célébrer le 400e de Québec, revient en force cer automne.  le jeudi 25 septembre, La dictée des disciplines met à contribution les membres de la communauté universitaire qui ont été invités à rédiger un texte sur leur domaine d'études ou de travail. Il s'agit d'un moyen pédagogique pour faire prendre conscience de l'importance d'un français écrit de qualité dans toutes les disciplines. Les prochaines dictées auront lieu aux deux semaines le jeudi, de 12 h à 13 h 30, à l'Agora du pavillon Alphonse-Desjardins, et seront respectivement préparées par l'Institut des Technologies de l'information et Sociétés (9 octobre), la Fondation de l'Université (23 octobre), Opération Nez Rouge (6 novembre), la Faculté de musique (20 novembre) et le Centre d'optique, photonique et laser (4 décembre).

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!