Vie universitaire

Campus express

Colloque annuel du CEN
Le Centre d’études nordiques présentera son colloque annuel les jeudi et vendredi 1er et 2 février à l’auditorium du pavillon Kruger. Les membres du Centre profiteront de l’occasion pour présenter les résultats les plus récents de leurs travaux de recherche. Par ailleurs, une table ronde portant sur la biodiversité nordique, animée par Serge Payette, aura lieu le jeudi 1er février à 15 h 30. Warwick Vincent, Julie Turgeon, Christian Hébert, Esther Lévesque et Mickaël Lemay discuteront alors des enjeux et des caractéristiques propres à la biodiversité des écosystèmes nordiques. Le même jour, à 19 h 30, le professeur Graham Bell de l'Université McGill donnera une conférence grand public sur le thème de la théorie neutre des communautés écologiques, une approche révolutionnaire pour l'étude de la biodiversité. Pour plus de détails, consultez la section «Quoi de neuf» du site http://www.cen.ulaval.ca.

Que font des Québécois au Guatemala?
Jean-Pierre Coljon, professionnel au gouvernement du Québec, viendra prononcer la conférence «Coopération Nord-Sud: Que font des Québécois au Guatemala?», le mardi 5 février, à 17 h, au local 2300 du pavillon Alphonse-Desjardins. Cet événement est présenté par l'Association canadienne pour les Nations unies de la région de Québec (ACNU). Jean-Pierre Coljon, qui a entre autres coordonné des missions économiques de premiers ministres et de ministres à l'étranger et exercé la fonction d'adjoint au sous-ministre, a passé cinq semaines au Guatemala avec l’ONG CASIRA qui tente d’aider les plus démunis de ce pays. Il fera part de son expérience comme coopérant bénévole auprès des orphelins guatémaltèques et brossera un tableau de l’action de CASIRA au Québec et en Amérique latine, tout en présentant brièvement la situation économique et politique de ce petit pays d’Amérique centrale. L’ACNU promeut les valeurs universelles véhiculées par la Charte des Nations unies et sensibilise la population en général aux grands enjeux mondiaux. Elle actualise cette mission en organisant des conférences et des activités pédagogiques partout au Canada.

Accessible, l’enseignement postsecondaire?
La réussite éducative en enseignement postsecondaire est devenue, pour différents individus et groupes d'acteurs sociaux, un enjeu social majeur. C’est pourquoi Renée Cloutier, professeure au Département des fondements et pratiques en éducation et chercheuse au Centre de recherche et d’intervention sur l’éducation et la vie au travail (CRIEVAT), s’est intéressée à la question. Elle viendra livrer les fruits de ses recherches lors d’une conférence intitulée «Appartenances et (in)égalités sociales. Regards des sciences sociales sur l'accès à l'enseignement postsecondaire, les cheminements, l'insertion socioprofessionnelle et la réussite éducative» le mercredi 7 février, à 12 h, au local 182 du pavillon des Sciences de l’éducation. La chercheuse a voulu vérifier dans quelle mesure les revues en sciences de l'éducation reflètent la préoccupation de réussite éducative et quelle ampleur les études sur cette question accordaient à la problématique des inégalités sociales en fonction des types d’appartenance des étudiants comme facteurs explicatifs de cette réussite. De plus, la conférencière a construit, à partir d’une recension d'écrits scientifiques, une typologie des facteurs explicatifs de la réussite éducative des étudiants en enseignement postsecondaire en tenant compte de l'ensemble du processus, soit l'accès à l'enseignement postsecondaire, la rétention, aux divers parcours ou cheminements scolaires, à la diplomation et à l'insertion socioprofessionnelle.

Le pont de Québec: 100 ans d’histoire et d’ingénierie
Le pont de Québec, par son histoire tumultueuse, est beaucoup plus qu’un lien routier et ferroviaire. Il est devenu un symbole qui rappelle, d’une part, les forces et les faiblesses de l’esprit humain et, d’autre part, l’importance de persévérer devant les difficultés. André Picard, professeur au Département de génie civil, présentera une conférence sur cet ouvrage remarquable, le mercredi 7 février à l’amphithéâtre 1112 du pavillon Adrien-Pouliot de 12 h 30 à 13 h 30. Cette conférence arrive à point puisque l’année 2007 commémore des moments historiques de cet ouvrage d’ingénierie, soit le premier effondrement du pont, il y a 100 ans (1907), et l’ouverture du pont en 1917 (il y a 90 ans). Dans son condensé historique sur ce pont, le conférencier décrira les événements marquants qui ont conduit à la réalisation du premier lien entre la rive-nord et la rive-sud de Québec, de même que les transformations qu’a subies le pont après 1917. Cet exposé sera illustré par de nombreuses photos numérisées obtenues des archives de la Société historique de Saint-Romuald.

Groupe de discussion philosophique
Le groupe de discussion philosophique de l’Université Laval poursuit ses activités en 2007. Chaque mercredi, les personnes intéressées se réunissent au local 1170 du pavillon Agathe-Lacerte, un lieu propice aux échanges, les mardis soir à 19 h 30, et soumettent un thème qui peut toucher autant la philosophie, la spiritualité que la psychologie ou l'éthique. Avant d’amorcer la discussion, un thème est choisi au hasard parmi l’ensemble des sujets proposés par les participants. Un maître de cérémonie a pour tâche de stimuler les échanges et de relancer la discussion lorsque que cela s’avère nécessaire en soulevant un angle nouveau, en interrogeant un participant ou même en confrontant son raisonnement à la manière de Socrate. Le maître de cérémonie est aussi responsable de voir au bon déroulement de la discussion et s’assure que chaque participant est libre d’exprimer sa pensée dans un climat favorable. De plus, après la discussion, une personne soumet un livre, un film ou une musique qui l'a particulièrement touché ou fait réfléchir et explique, avec arguments à l’appui, ce que l’œuvre lui a inspiré. Le groupe de discussion philosophique vise à promouvoir la tenue de discussions animées sans compétition aucune et dans le respect des autres. Les personnes intéressées sont priées de contacter Jean-Thomas Nicole à l’adresse: jean-thomas.nicole.1@ulaval.ca.

La décroissance selon Serge Mongeau
Dans le cadre de la journée «Mieux consommer pour moins consumer» qui s’inscrit dans la Semaine des objectifs du millénaire de l’ONU, du 1er au 9 février, des étudiants de l’Université reçoivent Serge Mongeau. Ce dernier donnera la conférence «Au-delà de la simplicité volontaire: la décroissance» le lundi 5 février à l’amphithéâtre Hydro-Québec du pavillon Alphonse-Desjardins, à compter de 18 h 30. Alors que les changements climatiques et le protocole de Kyoto sont plus que jamais un sujet d’actualité, Serge Mongeau propose une issue à l’épuisement accéléré des ressources de la planète, soit la décroissance, puisqu’il est impossible selon lui pour la planète de supporter une croissance économique et industrielle toujours plus importante. Cette idée de décroissance fait appel à la bonne volonté de chaque citoyen et l’amène à prendre conscience des impacts de ses gestes quotidiens. Cette conférence constitue l’événement de clôture d’une journée de sensibilisation au cours de laquelle plus d’une dizaine d’organismes tiendront des stands à l’Agora du pavillon Alphonse-Desjardins afin d’informer la population étudiante. Cette conférence est ouverte au grand public et l’entrée est libre.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!