Vie universitaire

Campus express

Pour redécouvrir Louise Weiss
Les midis-recherche à la Chaire d’étude Claire-Bonenfant sur la condition des femmes présentent une conférence de Marie-Emmanuelle Reytier, postdoctorante au Centre interuniversitaire d’études québécoises (CIÉQ), intitulée «Louise Weiss (1893-1983): Journaliste, femme d’influence et féministe par opportunisme ou par conviction?» L'activité aura lieu le 22 janvier, à 12 h, au local 1475 du pavillon Charles-De Koninck. Lorsque l’on évoque Louise Weiss (1893-1983), on pense à la députée européenne, élue sur la liste gaulliste en juin 1979. Doyenne d’âge de l’assemblée présidée par Simone Veil, Louise Weiss prononça, pendant la séance inaugurale du 17 juillet 1979, un discours dans lequel elle rendait hommage aux grands Européens en expliquant que l’Europe était une question d’âme. Infatigable, elle occupa ses fonctions pendant près de quatre ans, jusqu’à son décès à l’âge de 90 ans en mai 1983. Son parcours après 1945 est relativement bien connu. On oublie souvent qu’elle a commencé à militer pour la paix en Europe plusieurs décennies auparavant, sous la Troisième République, à la tête d’une revue L’Europe Nouvelle de 1918 à 1934 puis d’une association, La Femme Nouvelle, de 1934 à 1938.

Journée de recrutement au Centre de recherche du CHUL
Le vendredi 25 janvier, à compter de 10 h, une Journée portes ouvertes et de recrutement étudiant se tiendra au Centre de recherche du CHUL (CRCHUL du CHUQ). Venez découvrir le CRCHUL et vous entretenir avec des chercheurs œuvrant dans divers domaines de recherche: endocrinologie moléculaire et oncologique, ontogénie et reproduction, génétique humaine, ophtalmologie, hypertension, pédiatrie, infectiologie, rhumatologie et immunologie, maladies lipidiques, santé et environnement, médecine familiale, santé publique, neurosciences et cancer de la peau. Plusieurs postes rémunérés de stagiaires au 1er cycle et d'étudiants aux 2e et 3e cycles seront affichés et vous pourrez rencontrer les chercheurs en entrevue. De plus, les candidats recrutés lors de cette journée seront admissibles à une bourse d'excellence de 2e et 3e cycles du Centre de recherche. Veuillez vous inscrire en communiquant avec Crina Lador au 525-4444, poste 47983, ou à crina.lador@crchul.ulaval.ca avant le 18 janvier. Vous devrez lui transmettre ces renseignements: votre domaine et niveau d’étude, vos champs d’intérêts, le poste convoité (stage d’été, stage de session, maîtrise, doctorat ou postdoctorat) et, si possible, les chercheurs que vous désirez rencontrer. Votre C.V. et votre relevé de notes seront nécessaires pour les entrevues. Pour plus d’information sur le CRCHUL et ses chercheurs, veuillez consulter notre site Web au www.crchul.ulaval.ca.

Conférence pour tous sur la nutrition-santé
La Chaire de nutrition et santé cardiovasculaire présente une conférence d’Amélie Charest: «Oméga-3, antioxydants, probiotiques, comment s’y retrouver?» Depuis quelques années, les aliments fonctionnels envahissent le marché. Semblables, en apparence, à des aliments conventionnels, les aliments fonctionnels procurent des bienfaits pour la santé et sont une avenue intéressante dans la prévention de certaines maladies chroniques telles que l'obésité, les maladies cardiovasculaires, les maladies liées à l'immunité et divers cancers. Au cours de cette présentation, les effets potentiels de certains aliments fonctionnels seront passés en revue en se basant sur la littérature scientifique récente. L'activité se tiendra le 22 janvier, de 12 h 15 à 13 h, à l'Institut des nutraceutiques et des aliments fonctionnels (INAF), au local 1702 du pavillon des Services, 2440, boulevard Hochelaga. L'inscription, obligatoire, doit se faire avant le lundi 21 janvier par téléphone au 656-2131, poste 3063. Veuillez nous laisser un message en mentionnant votre nom, votre numéro de téléphone et le nombre de places réservées.

Si j’enseigne, c’est pour apprendre
La seconde édition de la Semaine de l’éducation, organisée par les étudiants en éducation au préscolaire et en enseignement au primaire, aura lieu du 22 au 25 janvier à l’Université. Depuis septembre 2007, le comité organisateur travaille d'arrache-pied à l’organisation de cet événement désirant ainsi perpétuer la tenue de cette semaine tant attendue en enseignement. Lors de plusieurs conférences et ateliers animés par des professionnels du milieu de l’enseignement, les étudiants en enseignement trouveront une formation fort enrichissante et complémentaire à leur programme d’études. Les thèmes abordés au cours de l’événement sont variés: les bulletins dans le contexte actuel, la philosophie pour enfants, la littératie, la solidarité internationale, les différents moyens d’interventions avec les jeunes en difficulté, la pratique d’une discipline positive, etc. Parmi les conférenciers: Éric Frenette, Égide Royer, Michel Sasseville, Karine Soucy, Élisabeth Morin, Brigitte Racine et Ingénieurs Sans Frontières. Durant cette semaine, les participants profiteront d'une atmosphère propice à l’échange et à l’acquisition de connaissances. Le souper de clôture a lieu le vendredi 25 janvier à 18 h 30. Détails du programme de la journée au www.aebepep.asso.ulaval.ca/Semaine_de_Education/SDE_2008.htm.

Le CNRC appuie Surfasys
La société en commandite SOVAR annonce que le Conseil national de recherches du Canada (CNRC), par son programme d’aide à la recherche industrielle, a octroyé récemment un financement de près de 200 000 $ à la société Surfasys inc. L'équipe de Surfasys a développé un processus mécanique de polissage par électrodes en composites et nanoparticules de carbone s'appuyant sur une découverte faite par le professeur Alain Curodeau du Département de génie mécanique. La solution offerte est une machine-outil permettant l’automatisation du polissage des moules et autres pièces industrielles par ultrason. La finition des pièces dans l’industrie est actuellement basée sur des méthodes manuelles datant du début du siècle dernier, alors que toutes ces usines sont à la fine pointe de la fabrication et de l’automatisation. La société en commandite SOVAR a pour mission de valoriser les découvertes et les innovations des chercheurs œuvrant à l'Université Laval, au CHUQ et au CHRG. L’équipe de SOVAR travaille en synergie avec les chercheurs pour mener à bien des projets de valorisation. Les produits, les procédés, les services et les technologies ainsi valorisés sont, à terme, transférés à des compagnies existantes ou à de nouvelles entreprises créées pour en faire l'exploitation.

Mieux connaître les cyanobactéries
Au Québec, depuis 1999, des signalements de fleurs d’eau de cyanobactéries ont été rapportés dans plus de 200 milieux aquatiques répartis dans plusieurs bassins versants sur les deux rives du Saint-Laurent. L’année dernière et cet été, le nombre de signalements a encore augmenté. L’apparition de fleurs d’eau de cyanobactéries n’est cependant ni un phénomène propre aux écosystèmes aquatiques du Québec ni un nouveau problème. Plusieurs pays sont aux prises avec des proliférations massives et rapides de cyanobactéries. L’ampleur des proliférations rapportées au Québec ces deux dernières années a soulevé de nombreuses inquiétudes, largement diffusée dans les médias, et révélé non seulement le besoin de mieux comprendre le problème, ses origines et leurs conséquences, mais surtout l’importance d’améliorer les connaissances pour mieux agir. Le colloque «Les cyanobactéries: mieux connaître pour mieux gérer», organisé par l'Institut Hydro-Québec en environnement, développement et société (IHQEDS), a pour objectif de faire le point sur la situation au Québec et dans le monde, et d’amener les scientifiques, les gestionnaires et le public à mieux comprendre le problème en abordant les origines du problème, ses conséquences ainsi que les pistes de solutions. L'événement aura lieu le jeudi 24 janvier à l'Amphithéâtre Hydro-Québec du pavillon Alphonse-Desjardins. Pour connaître le programme complet et pour s'inscrire, consulter le site Web de l'IHQEDS au www.ihqeds.ulaval.ca.

L'histoire des légumes
Nos légumes sont issus d’une longue tradition de sélection empirique qui consiste bien souvent à trouver un compromis entre la tendreté, le goût et l’absence de propriétés indésirables. L’origine des plantes légumières remonte au début de la sédentarité, il y a environ 10 000 ans. Certaines ont été découvertes lors d’expéditions des Phéniciens, des Grecs, des Romains et, ultérieurement, des Européens. À l'occasion des activités de la Société des amis du Jardin Van den Hende, Jean Denis Brisson, biologiste chercheur au ministère des Ressources naturelles et de la Faune, donnera une conférence intitulée «L'origine des plantes légumières». Il retracera l’histoire des légumes apparus progressivement sur nos tables, et qui ont bien changé avec le temps. Cette soirée aura lieu le lundi 28 janvier, à 19 h 30, au local 1240 de l’Envirotron, 2480, boulevard Hochelaga (derrière le centre commercial Place Ste-Foy). Gratuit pour tous.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!