Vie universitaire

Campus express

Recrutement d'apprentis eurodéputés
La Simulation du Parlement européen Canada-Québec-Europe (SPECQUE) annonce le lancement de sa période de recrutement. Près de 120 étudiants du Canada et de l’Union européenne sont invités à endosser pendant une semaine, du 24 au 29 août 2008, le rôle d’eurodéputé pour débattre des sujets d’actualité de l’Union européenne dans le cadre d’une simulation parlementaire unique en son genre. Les participants seront choisis en fonction de la qualité de leur dossier et de leur intérêt pour les institutions parlementaires européennes. Ils peuvent provenir de diverses disciplines: relations internationales, droit, science politique, économie, administration, communication, sciences sociales, etc., et doivent connaître le français, qui est la langue d’usage de la simulation. Des frais de participation de 325 $, incluant l’hébergement et les repas pour la durée complète de la simulation, seront requis au moment de l’inscription. À titre d’apprentis eurodéputés, les participants ont l’occasion de débattre et d’échanger sur des sujets de l’actualité sociale, politique et économique de l’Europe, de réfléchir aux objectifs de l’intégration européenne et d’apprendre les mécanismes parlementaires et démocratiques du Parlement européen. Alternant chaque année entre l’Europe et le Canada, la simulation s’est tenue tour à tour à la Chambre des Communes du Canada, au Palais Wieloposki de Cracovie, à l’Assemblée nationale de Québec ou dans l’incontournable enceinte du Parlement européen à Bruxelles. L’année dernière, les délégués ont eu la chance de siéger au Conseil de la Mairie de Paris. Cette année, ils siégeront à l’Assemblée nationale de Québec pour célébrer le 400e anniversaire de la ville. La SPECQUE est une simulation qui se distingue par ses échanges interculturels, son dynamisme et sa rigueur. Les étudiants qui désirent participer sont invités à soumettre une lettre de motivation accompagnée de leur curriculum vitae d’ici le 22 décembre à l’adresse suivante: specque.ulaval@gmail.com.

Journée du Regroupement neurosciences et santé mentale
Plus de 170 membres de la communauté universitaire ont participé à la première Journée de la recherche du Regroupement neurosciences et santé mentale de l'Université Laval qui a eu lieu le 20 novembre au pavillon La Laurentienne. Cet événement était une occasion pour les étudiants, les professeurs-chercheurs et les cliniciens actifs dans le domaine des neurosciences et de la santé mentale de présenter leurs travaux de recherche, d’échanger avec leurs collègues et d’établir des collaborations. Le programme scientifique comptait 12 présentations orales et 64 présentations par affiche. Un portail «Neurosciences et santé mentale» (www.neurosciences.ulaval.ca), créé par l’équipe multimédia de la Faculté de médecine, ouvre une fenêtre sur les activités des quelque 80 chercheurs provenant de quatre facultés. La deuxième édition de la Journée de la recherche du Regroupement est déjà prévue pour le 25 novembre 2008.

Méditons sur l’impermanence 
Le Cercle de pratique bouddhiste de l’Université présente la conférence de Pamela White, enseignante dans la lignée traditionnelle du Karma Kagyu, l’une des quatre écoles principales du bouddhisme tibétain. La lignée du Karma Kagyu met l’accent sur la pratique de la méditation et accorde beaucoup d’importance à la relation entre le maître et son disciple, une relation dont la force mène des êtres ordinaires à l’illumination. Née en Pennsylvanie, Pamela White est une pratiquante bouddhiste laïque qui a suivi les enseignements de Gendun Rinpoché. Membre de l’équipe des traducteurs des centres Bodhi Path et Dhagpo Mandala (tibétain, français, anglais), elle partage son temps entre la France, les États-Unis, le Népal et l’Inde. La conférence aura lieu le mardi 11 décembre, de 19 h 30 à 21 h, au local 3110 du pavillon Charles-De Koninck.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!