Vie universitaire

Campus express

Du cinéma ethnographique samedi et dimanche
Dans le cadre de la sixième édition du Festival international du film ethnographique du Québec (FIFEQ), dix-sept films seront projetés, en fin de semaine, à l’amphithéâtre Hydro-Québec du pavillon Alphonse-Desjardins. Samedi, 31 janvier, les douze films au programme proviendront de six pays. Ils seront présentés entre 12 h 10 et 22 h 30. Les sujets de ces films sont, entre autres, un artisan coutelier du Québec, une divinité vénézuélienne, quatre personnes âgées françaises, un immigré clandestin marocain vivant en Espagne, quatre femmes portugaises autour du débat sur la dépénalisation de l’avortement, une petite communauté inuite isolée, et de jeunes Cubains qui souhaitent développer le mouvement hip-hop dans leur ville. Dimanche, 1er février, cinq films en provenance de trois pays seront projetés entre 10 h 05 et 16 h 30. Les sujets sont les puisatiers Hausas du Niger, la troupe de cirque chinoise Fei Fei, une famille française dont les parents sont sourds et les enfants entendants, la ville espagnole de Madrid filmée comme un village et, enfin, l’ethnologue cinéaste belge Luc de Heusch. Suivra une table ronde qui réunira les cinéastes-documentaristes Michel Brault, André Gladu et Jennifer Alleyn. Le volet Québec du FIFEQ se poursuivra le jeudi 12 février avec la projection de quatre films brésiliens sur les peuples autochtones de ce pays. La soirée débutera à 18 h 00 à l’amphithéâtre Hydro-Québec du pavillon Alphonse-Desjardins. Pour plus d’information: www.fifeq.ca/fr/programme.

Colloque étudiant international Artefact
Artefact, l’Association étudiante de 2e et 3e cycles du Département d’histoire, tiendra son neuvième colloque international les 3, 4 et 5 février au pavillon La Laurentienne. Quelque 70 communications, réparties en une vingtaine de séances, seront présentées. Les conférenciers proviendront de trois universités québécoises, cinq universités canadiennes et neuf universités françaises. La moitié seront des étudiants et des étudiantes de Laval. Des professeurs du Département d’histoire présideront la plupart des séances. Parmi les thématiques abordées, mentionnons «Guerre et paix: acteurs, responsabilités et pacification», «Histoire du phénomène missionnaire» et «Lieux d’affirmation identitaires au Québec». D’autres séances aborderont des thématiques comme l’histoire culturelle de la Shoah, l’écriture privée et la sociabilité en France au 18e siècle, et les francophonies nord-américaines. Les sujets traités par les étudiants de Laval comprendront notamment la pratique de la généalogie au Québec, la maison autochtone, les jeunes scolarisés en anglais à Québec et la société canadienne-française dans les caricatures de Robert La Palme, 1943-1959. Marcel Martel, professeur d’histoire à l’Université York, prononcera la conférence d’ouverture sur le thème: «Menace à la sécurité nationale: la GRC et les hippies ou Parcours d’un chercheur: réflexions sur un nouvel objet d’étude». Pour plus d’information: http://www.hst.ulaval.ca/artefact/programme2009.htm

Étudier et voyager au Maroc

Le Département de management de la Faculté des sciences de l’administration (FSA) invite tous les étudiants du campus à une séance d’information sur un voyage d'études au Maroc offert dans le cadre du certificat en tourisme. L'événement aura lieu le mardi 3 février, à 11 h 30, au local 1307 du pavillon Palasis-Prince. Ce cours, qui sera donné à la session d’été 2009, offre la possibilité de joindre l’utile à l’agréable lors d'un séminaire intensif de recherche et d'observation au Maroc du 4 au 14 mai. Ce voyage d’études permettra aux participants d’observer et d’analyser les réalités du tourisme international hors de leur cadre habituel de référence. Le programme est conçu de manière à faciliter, dans le pays visité, l’étude d'organismes et d'entreprises touristiques qui sont parvenus à mettre sur pied des produits touristiques répondant aux besoins des clientèles locales, nationales ou internationales. Le Maroc est un pays qui a adopté une stratégie touristique proactive exemplaire qui met à l’avant-plan ou en chantier une foule de projets et d’activités touristiques. Cette offensive a d’ailleurs déjà permis d’augmenter sensiblement le tourisme au pays. Le coût approximatif du voyage est de 2 800 $ par personne.

Les vertus de l’alimentation méditerranéenne
Anne Charest et Mélissa Riverain, toutes deux diététistes à l'Institut des nutraceutiques et des aliments fonctionnels (INAF), prononceront une conférence sur les bienfaits de l'alimentation méditerranéenne le mercredi 4 février, de 12 h 15 à 13 h, à la Salle multimédia (local 1702) du pavillon des Services (2440, boul. Hochelaga). Au cours de cette présentation, les deux conférencières passeront en revue les bénéfices de cette alimentation en s'appuyant sur des données scientifiques récentes. En effet, il est de plus en plus reconnu qu’une alimentation typiquement méditerranéenne semble être une approche nutritionnelle très prometteuse pour la prévention et le traitement des maladies cardiovasculaires et de l’obésité. Malgré certaines variantes, cette alimentation est généralement élevée en fruits, légumes, légumineuses, noix, produits céréaliers à grains entiers et huile d’olive. Cette communication est organisée par la Chaire de nutrition et santé cardiovasculaire. L'entrée est gratuite, mais le nombre de places est limité à 60. Il faut s'inscrire par téléphone au 656-2131, poste 3063, avant le mardi 3 février.

Conférence d’Arnaud Bessière
Arnaud Bessière, chercheur postdoctoral au Centre interuniversitaire d'études québécoises (CIEQ), viendra donner une conférence intitulée «Familles et main-d'œuvre domestique au Canada au 17e siècle». Cette communication se tiendra le jeudi 5 février à midi au local 3244 du pavillon Charles-De Koninck. Bien que proportionnellement plus nombreux chez les notables et surtout chez les communautés religieuses, la très grande majorité des domestiques dans la vallée du Saint-Laurent au 17e siècle demeurent au service de l’habitant, c’est-à-dire du paysan propriétaire. Les domestiques sont donc plus nombreux à la campagne qu’à la ville et sont affectés généralement au défrichement et à la culture des terres. Mais quelles sont les raisons susceptibles d’expliquer le recours à cette main-d’œuvre salariée, et ce, particulièrement chez l’habitant? C’est précisément ce que le conférencier tentera de déterminer au cours de cette communication tout comme il essaiera de voir, à partir des recensements nominatifs du 17e siècle, si la taille des familles a pu avoir une incidence sur le recours aux domestiques. Pour en savoir plus sur les activités du CIEQ, on clique sur l'onglet Activités sur le site www.cieq.ca.

Colloque étudiant pluridisciplinaire du CRAD
C’est à l’auditorium du Musée de la civilisation, le vendredi 6 février, que se tiendra la 14e édition du Colloque étudiant pluridisciplinaire du Centre de recherche en aménagement et développement (CRAD). En tout, dix étudiants et étudiantes inscrits à la maîtrise ou au doctorat en aménagement du territoire et développement régional, génie civil, sciences de l’architecture ou science politique, ainsi qu’un professionnel de recherche feront des présentations sur l’eau potable, les questions de méthodologie, les plantes envahissantes et le transport urbain. La communication de François Proulx s’intitulera: «Suivi spatio-temporel des goûts et des odeurs dans un réseau d’eau potable». Sabrina Simard abordera la question de la qualité de l’eau dans les piscines publiques. Pour sa part, Jean Dubé parlera des pièges et méthodes de correction relatifs aux analyses statistiques alors qu’Yvon Jodoin décrira un site Web pour des choix résidentiels plus durables. Marilou Bourdages présentera la flore de l’Île Bonaventure comme un outil d’aménagement du territoire. Quant à Jean-Bruno Morissette, il se penchera sur les terrains vagues et les friches autoroutières. Enfin, l’exposé de Fanny Racicot aura pour titre: «Le choix des instruments de politique publique en matière de transport urbain durable: les cas de Boston et Montréal». Pour plus d’information: 656-7558, ou crad@crad.ulaval.ca.

Le Code Tremblay

Rodrigue Tremblay, professeur de sciences économiques à l'Université de Montréal et ancien ministre viendra donner une conférence intitulée «Les grands principes humanistes de moralité» le vendredi 6 février, à 15 h, à l'amphithéâtre 1D du pavillon Charles-De Koninck. Auteur du livre Le Code pour une éthique globale. Vers une civilisation humaniste (éditions Liber), Rodrigue Tremblay tire le constat que nous vivons présentement une crise de civilisation qui découle d'une crise morale. Selon lui, le monde a besoin d'un sérieux coup de barre et d'un renouveau philosophique et moral semblable à celui qu'a connu le siècle des Lumières. Il propose donc un code universel de droits et de responsabilités devant s'appliquer à tous les individus, qu'ils soient simples citoyens ou dirigeants de pays, de société ou d'organisation religieuse. Un tel code repose sur les principes de l'humanisme rationnel dans un monde caractérisé par un rétrécissement géographique et par une plus grande interdépendance politique et économique. D'autre part, il fera la critique des codes moraux fondés sur des religions sectaires qui n'ont pas été à la hauteur des attentes de l'humanité dans le passé. Sa conception de l'humanisme repose sur des notions d'idéalisme, de compassion et de tolérance. Cette conférence est organisée par l'Association des chercheurs et chercheuses en sciences de l'éducation de l'Université Laval, la Chaire d'enseignement et de recherche La philosophie dans le monde actuel et le Mouvement Humanisation.

Une course à faire fondre la glace
L’Épreuve du Nord est de retour pour une quatrième fois à l’Université. Les 13 et 14 février, le campus se transformera en piste de course où des mini-bajas, des véhicules motorisés entièrement conçus par des étudiants en génie mécanique venus des quatre coins du Québec, se disputeront la victoire. La compétition comporte un volet éducatif: des jeunes du secondaire, accueillis par l’Université, participeront à des activités scientifiques et à des conférences le vendredi 13 février dès 9h au pavillon Andrien-Pouliot. Les épreuves de qualification auront lieu le vendredi 13 février à 14 h sentre le pavillon Alexandre-Vachon et le pavillon Charles-De Koninck. La finale s’y déroulera dès 13 h, le samedi 14 février. Plus de 120 étudiants provenant de 12 institutions d’enseignement (Université Concordia, École de technologie supérieure de Montréal, Collège Dawson, etc.)  feront gronder leur bolide durant deux heures sur un parcours d’endurance enneigé. Renseignements : www.gmc.ulaval.ca/epreuvedunord

Conférences-midis de la CGSST
La Chaire en gestion de la santé et de la sécurité du travail (CGSST) invite la communauté universitaire à assister à ses prochaines conférences-midi qui se tiendront d'ici le mois de mai. Pour ouvrir le bal, Éléna Laroche, professeure à l'UQAM, viendra donner la conférence «Comment favoriser le transfert des connaissances issues de la recherche en santé et en sécurité du travail?» le 20 février. Le 27 mars, France St-Hilaire, candidate au doctorat sur mesure en organisation, habiletés de gestion et santé mentale de l'Université Laval viendra parler de prévention des problèmes de santé psychologique au travail et de solution pour les organisations. Finalement, il sera question, le 24 avril, de formation en milieu de travail et des aspects humains collectifs avec Céline Chatigny, professeure au Département d'éducation et de formations spécialisées de l'UQAM. Toutes ces conférences se tiendront à la salle IBM (local 0610) du pavillon Palasis-Prince de 12 h 15 à 13 h 30. Pour en savoir plus, on consulte le site www.cgsst.com.

Colloque étudiant interuniversitaire en travail social
Quelque 300 étudiantes et étudiants en travail social de partout au Québec sont attendus sur le campus, du 20 au 22 février, à l’occasion de la troisième édition du Colloque étudiant interuniversitaire en travail social. Sur les 17 conférences au programme, 6 seront données par des professeurs, des chargées de cours et un étudiant de l’Université. Les communications des professeurs Gilles Tremblay, Renée Brassard et Jocelyn Lindsay porteront respectivement sur le travail social pratiqué à l’étranger, l’itinéraire des femmes autochtones incarcérées au Québec et l’importance de prendre en compte les réalités masculines dans la formation en travail social. Pour leur part, les chargées de cours Isabelle Fortin-Dufour et Dominique Malacort parleront respectivement du champ socio pénal et du théâtre d’intervention. Quant à l’étudiant Jean-Vincent Bergeron-Gaudin, il animera un atelier qui débouchera sur la rédaction d’un manifeste pour le changement social. Les autres conférences porteront sur les troubles de l’humeur, la place du travail de rue, une clinique spécialisée dans le traitement du trouble de stress post-traumatique, l’organisme d’insertion Le Piolet, les jeunes endeuillés, l’intervention individuelle, la révision de la Loi sur la protection de la jeunesse, la pratique d’urgence sociale, l’éducation populaire, les femmes assistées sociales militantes de l’organisme ROSE du Nord et, enfin, la démystification du VIH/Sida et des différentes populations cibles. Pour plus d’information: colloquets2009@hotmail.com ou www.colloquets2009.blogspot.com.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!