Vie universitaire

Cafés étudiants, santé psychologique, formation à distance

La CADEUL traitera trente dossiers en 2020-2021

Par : Yvon Larose
Le comité directeur 2020-2021 de la CADEUL. Présidence: Keven Imbeault, étudiant en génie logiciel; vice-présidence aux affaires institutionnelles: Cyndelle Gagnon, étudiante en agronomie; vice-présidence à l’enseignement et à la recherche: Samy-Jane Tremblay, étudiante en enseignement du français, langue seconde; vice-présidence aux finances et au développement: Mathieu Blanchet, étudiant en administration des affaires, concentration comptabilité; vice-présidence aux affaires socioculturelles: Marika Robert, étudiante en travail social; vice-présidence aux affaires internes: Lauren Banham, étudiante en génie géologique. La vice-présidence aux affaires externes est présentement vacante.
Le comité directeur 2020-2021 de la CADEUL. Présidence: Keven Imbeault, étudiant en génie logiciel; vice-présidence aux affaires institutionnelles: Cyndelle Gagnon, étudiante en agronomie; vice-présidence à l’enseignement et à la recherche: Samy-Jane Tremblay, étudiante en enseignement du français, langue seconde; vice-présidence aux finances et au développement: Mathieu Blanchet, étudiant en administration des affaires, concentration comptabilité; vice-présidence aux affaires socioculturelles: Marika Robert, étudiante en travail social; vice-présidence aux affaires internes: Lauren Banham, étudiante en génie géologique. La vice-présidence aux affaires externes est présentement vacante.

«Une grosse année s’annonce, souligne le président de la Confédération des associations d’étudiants et étudiantes de l’Université Laval (CADEUL), Keven Imbeault. Notre plan directeur 2020-2021, adopté en juin, contient pas moins de 30 dossiers, chacun comportant au moins une orientation, pour un total de 44.»

La CADEUL se penchera notamment sur les loyers des cafés étudiants et des concessions alimentaires étudiantes du campus. L’automne dernier, les représentants de plusieurs cafés et concessions alimentaires lui ont demandé d’intervenir auprès de la direction de l’Université afin d’obtenir l’abolition complète des loyers des cafés ainsi qu’une baisse considérable des loyers des concessions alimentaires. À la suite de ces demandes, la CADEUL a lancé la campagne Sauvons nos cafs’ et cafés.

«Des activités de sensibilisation et de mobilisation ont eu lieu au courant de la session d’hiver, explique Keven Imbeault. Des rencontres de négociation avec l’administration universitaire ont ensuite eu lieu au mois de mars. Malheureusement, la campagne a dû être suspendue à cause de la COVID-19. Maintenant que la situation est un peu plus sous contrôle, nous allons chercher à reprendre les discussions.»

En 2020-2021, la CADEUL accordera une attention particulière à la santé psychologique des étudiantes et des étudiants. Ce dossier a comme point de départ une vaste enquête menée en 2018 par l’Union étudiante du Québec sur l’ensemble des campus universitaires. Quelque 20 000 étudiantes et étudiants, dont plusieurs de l’Université Laval, avaient participé à ce sondage. Les résultats, dévoilés en 2019, révélaient chez les répondants un état général de détresse psychologique plus élevé que dans le reste de la population québécoise.

«L’enquête a mis au jour une problématique assez inquiétante, indique le président de la CADEUL. Près de trois répondants sur cinq ont dit vivre de la détresse psychologique. C’est pourquoi nous souhaitons, avec l’Université, sensibiliser la communauté universitaire à cette problématique, en lui présentant les ressources en ce domaine sur le campus. Nous prévoyons déployer une campagne de sensibilisation à l’hiver 2020 qui visera l’amélioration de la santé psychologique des étudiants. Nous voulons aussi aider les étudiants à briser l’isolement. Nous allons surveiller de près cette problématique exacerbée par la pandémie.»

Un autre dossier d’importance sera la formation à distance, dans un contexte où la majorité des cours, à l’automne 2020, ne seront pas donnés en présentiel. «Dans ce contexte, dit-il, la CADEUL doit rester vigilante sur les enjeux que soulève la formation en ligne. Un des enjeux est l’accès aux copies d’examens corrigées. Dans cet esprit, nous prévoyons, tout au long de l’année, recueillir l’avis des étudiants en termes de satisfaction, de demandes, de difficultés et de conseils.»

Une grande diversité caractérise les dossiers auxquels s’attaquera la CADEUL cette année. Parmi eux, mentionnons les conditions de stage et l’endettement étudiant, le laissez-passer universitaire et le développement durable, l’implication des femmes dans les associations étudiantes et les étudiants autochtones, le centre de la vie étudiante et le logement étudiant.

Pour rappel, la CADEUL regroupe 88 associations et représente les 33 000 étudiants du premier cycle de l’Université Laval. Son rôle est de promouvoir les droits et intérêts des étudiantes et des étudiants.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!