Vie universitaire

24 000 $ aux étudiants entrepreneurs

Entrepreneuriat Laval et ses partenaires ont honoré, le mercredi 8 avril dernier, à l’occasion de la 11e édition du Concours québécois en entrepreneuriat, niveau Université Laval, 27 jeunes entrepreneurs de l’Université qui ont remporté 24 100 $ en bourses et en services. Pour ce concours, un total de 37 dossiers ont été soumis provenant de 9 facultés, dont 28 au volet Création d’entreprise et 9 au volet Entrepreneuriat étudiant.

Volet Création d’entreprise
Le Grand Prix BMO Banque de Montréal a été décerné au projet Valorix de Frédéric Vincent, étudiant à la maîtrise en administration des affaires (gestion agroalimentaire) de la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation. Il a remporté un prix de 5 000 $ offert par BMO Banque de Montréal. Valorix est un service de gestion des déchets organiques qui permet de valoriser la biomasse excédentaire en bioénergie et en fertilisants à valeur ajoutée.
   
Dans la catégorie «Services», le 1er prix a été décerné à Audrey Robillard de la Faculté des sciences infirmières pour son projet Centre de prélèvements et de soins infirmiers Audrey Robillard. La récipiendaire a reçu un prix de 1 500 $ offert par Saraïlis Avocats. La mission de l’entreprise est d’offrir des soins et de veiller à la sécurité et à la satisfaction de la clientèle qui bénéficie de services infirmiers en pratique privée. Une multitude de traitements y sont offerts dans un délai rapide.
   
Le projet BioExcipient a séduit le jury et a permis à Romain Caillard, étudiant de la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation, de gagner le 1er prix de la catégorie «Innovations technologique et technique». Il remporte un prix de 3 000 $ offert par le bureau d’avocats BCF, avocats, agents de brevets et marques. BioExcipient est un projet de compagnie technologique spécialisée dans la mise au point d’excipient à partir de polymères alimentaires (protéines et polysaccharides). Leur mission est de fournir aux entreprises des secteurs nutraceutique, vétérinaire et pharmaceutique des excipients innovants, à base de polymères alimentaires renouvelables, permettant d’améliorer «la fenêtre thérapeutique» pour des médicaments existant déjà.
   
Dans la catégorie «Exploitation, transformation, production» le 1er prix a été décerné au projet Valorix de Frédéric Vincent. Ce dernier a reçu un prix de 3 500 $ offert par la Fondation Réseau Capital & PriceWaterhouseCoopers.
  
Dans la catégorie «Commerce», le 1er prix a été attribué au projet TEASPOON de Marc-Olivier Faucher de la Faculté d’aménagement, d’architecture et des arts visuels. Il a remporté un prix de 3 500 $ offert par le Bureau de la Capitale-Nationale et Raymond Chabot Grant Thornton. TEASPOON offre une gamme de vêtements uniques et originaux vendus aux particuliers et aux boutiques spécialisées. Ces vêtements permettent aux adeptes de la mode et des sports extrêmes de trouver un style hors du commun.
   
Le projet Le Tour de Babel, troupe nomade de théâtre d'interculturation, dirigé par Geneviève Tremblay, Chantale Galimi et Mathilde Gouin de la Faculté des sciences sociales, a remporté le 1er prix de la catégorie «Économie sociale». Elles se partagent un prix de 1 500 $ offert par la Caisse populaire Desjardins de l’Université Laval et la firme d’avocats Joli-Cœur Lacasse. La mission de l’organisme consiste à se rendre dans des communautés isolées ou auprès de groupes marginaux n'ayant pas accès à des centres de loisirs (pays en voie de développement en Afrique et en Amérique du Sud, communautés autochtones au Québec, immigrants à Québec), afin de leur offrir des ateliers d'art dramatique et de créer des emplois pour les praticiens en théâtre d'intervention.
   
Dans la catégorie «Étudiants étrangers non résidents », le 1er prix a été attribué ex æquo au projet Easimex Distribution inc. de Benjamin Dufourniaud, Kevin Granger, Adrien LeLaidier, Florian Schueller et Anne Rouleau et au projet I-PIG de Jean-Nicolas Joly et Thomas Habert, tous de la Faculté des sciences de l’administration. Ils ont reçu chacun un prix de 500 $ offert par le Vice-rectorat aux études et aux activités internationales. Easimex importe et distribue des produits alimentaires à base d'avocat en provenance du Mexique. Quant à I-PiG, il a pour mission d’aider les entreprises à adapter leurs sites Internet et brochures d’information aux supports mobiles de dernière génération en offrant un service sur mesure, rapide et de grande qualité.
   
Dans la catégorie «Mentor », le prix a été attribué à Simon Bouchard de la Faculté des sciences de l’administration pour son projet GoSportGo. Il remporte une bourse en argent de 500 $ offert par le Fonds Rodrigue-Julien. GoSportGo est un site Web multifonction qui rend des services autant aux organisateurs d'événements sportifs qu'aux sportifs qui les fréquentent, et ce, peu importe le sport.

Volet Entrepreneuriat étudiant
Gabriel Sarasin, de la Faculté des sciences et génie, a gagné le 1er prix, dans la catégorie «Collectif», pour son projet Massif sans frontières.  Le groupe de 30 étudiants a récolté une somme de 500 $ octroyée par la CADEUL. Massif sans frontières consiste en une journée de ski écoresponsable au Massif de Petite-Rivière-Saint-François où la promotion de l’environnement occupe une place centrale et dont les fonds récoltés sont utilisés pour des projets de coopération en Afrique avec Ingénieurs sans frontières Canada.

Nicolas Richer et Guillaume B. Robert, de la Faculté des lettres, ont remporté le 1er prix dans la catégorie «Individuel et petit groupe» pour leur projet Les contes animés. Les deux hommes se sont vu remettre une somme de 300 $ octroyée par l’ÆLIÉS. Les contes animés se donne pour mission d'accompagner les jeunes de 4 à 8 ans dans leurs premiers contacts avec le monde des livres.
   
Félicitations à tous ces récipiendaires ainsi qu'aux projets QC Detection (lauréat du Prix coup de cœur) et Ciné B (lauréat du 2e prix dans la catégorie «Services») qui accèderont au niveau régional du Concours québécois en entrepreneuriat. Tous les dossiers du volet Entrepreneuriat étudiant ayant un statut coopératif accèdent également au niveau national pour le Prix entrepreneuriat coopératif Desjardins. Les gagnants du niveau régional seront connus le mardi 5 mai.
   
Entrepreneuriat Laval est un organisme à but non lucratif qui a pour mission de stimuler, à l’Université Laval, l’émergence de projets innovateurs favorisant le démarrage d’entreprises et la création d’emplois par l’accompagnement et le développement des compétences entrepreneuriales.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!