Sports

Vers la Coupe Vanier

Le Rouge et Or surclasse Acadia 57-10 en finale de la Coupe Uteck

Par : Luc Lamontagne
Le Rouge et Or football a obtenu son troisième laissez-passer en quatre ans pour la Coupe Vanier samedi après-midi, le 18 novembre, au Stade du PEPS en infligeant un cuisant revers de 57-10 aux Axemen de l’Université Acadia dans le match de la Coupe Uteck.

Benoit Groulx a complété quatre passes de touché, Laurent Lavigne-Masse en a marqué trois par la passe et Olivier Turcotte-Létourneau a réussi deux interceptions, dont une retournée sur 58 verges bonne pour le majeur et le Rouge et Or n’a plus été inquiété de la partie devant ses 11 384 partisans. L’équipe a donc pris la direction de Saskatoon afin de prendre part aux activités de la Coupe Vanier. Le match aura lieu samedi.

Turcotte-Létourneau, une recrue originaire de Québec a complété sa journée de travail avec deux interceptions, un touché et deux plaqués et demi. Sa performance extraordinaire lui a d’ailleurs permis de mettre la main sur le prestigieux titre de Joueur du match.

Une bonne avance dès le premier quart
Au premier quart, rien ne laissait entrevoir une telle domination des locaux. Acadia menait à plusieurs chapitres des statistiques dont le temps de possession et les premiers jeux réussis. Malgré tout, après les quinze premières minutes de jeu, le tableau indiquait pourtant une avance 12-0 du Rouge et Or.
Laval a pris les devants dès le premier jeu du match, un botté d’envoi de Cameron Takacs qui est sorti hors ligne dans la zone des buts. Takacs a ensuite réussi le placement avec 1:41 à faire. Quelques secondes plus tard, le demi de coin recrue du Rouge et Or, Olivier Turcotte-Létourneau, a intercepté une passe de Chris Judd qu’il a retournée sur une distance de 58 verges jusque dans la zone payante et dans le temps de le dire, le pointage était de 12-0.

Jusque-là, Acadia n’avait pas encore été surclassée. Dès les premiers instants du deuxième engagement, Judd a repéré sa cible favorite de la journée, Ivan Birungi, qui a marqué sur une passe et course de 22 verges. Outre le placement de Michener survenu à la fin de la première demie, ce fut là le seul moment de réjouissance des Néo-Écossais.

Pierre-Luc Yao, à la suite d’une course d’une verge, et Laurent Lavigne-Masse, avec deux touchés par la passe de 17 et 18 verges, ont ajouté au pointage du Rouge et Or. Au moment de retraiter au vestiaire, Laval détenait une avance considérable de 23 points (33-10).

La domination se poursuit
Pendant la deuxième demie, le Rouge et Or a poursuivi sa domination en inscrivant 24 points supplémentaires, résultat de deux touchés et trois placements. Samuel Grégoire-Champagne sur une passe de 12 verges et Lavigne-Masse, son troisième de la partie (passe et course de 44 verges), ont inscrit les majeurs alors que Takacs se chargeait des trois placements. Le botteur a d’ailleurs complété sa journée avec 21 points.

Benoit Groulx a terminé la journée avec 18 passes complétées en 22 tentatives et des gains aériens de 254 verges. Chez les receveurs du Rouge et Or, Laurent Lavigne-Masse a capté cinq passes pour des gains de 102 verges et trois touchés. Samuel Grégoire-Champagne a également bien fait avec une récolte de 64 verges en 7 attrapés.

Deux joueurs du Rouge et Or disputaient à coup sûr leur dernier match universitaire sur le terrain synthétique du Stade du PEPS. Les joueurs de cinquième saison Nicolas Bisaillon et Alexandre Vendette n’ont pas manqué de souligner leur départ de belle façon. Le premier a fini la partie avec deux attrapés, 26 verges par la passe et une course de 59 verges. Son coéquipier demi de coin a, quant à lui, réussi deux interceptions qu’il a retournées sur un total de 56 verges, en plus de réaliser quatre plaqués et demi.

Du côté d’Acadia, Chris Judd a cumulé 230 verges de gains et réussi 17 de ses 36 passes tentées. Ivan Birungi a très bien fait dans la défaite. Le receveur de passes réclamé par les Alouettes de Montréal au dernier repêchage de la Ligue canadienne de football a capté 8 passes pour un impressionnant total de 143 verges.

Le Rouge et Or tentera de mettre la main sur le précieux trophée samedi à Saskatoon. Laval a déjà trois conquêtes de la coupe Vanier (1999, 2003 et 2004) malgré que l’équipe ne compte que 11 ans d’histoire. Le Rouge et Or participera à sa troisième finale nationale en quatre ans. L’an dernier, l’équipe avait été freinée dans sa course par les Huskies de la Saskatchewan lors du match de la Coupe Mitchell. Le Rouge et Or affrontera samedi ces mêmes Huskies à 16 h, heure normale de l’Est. La rencontre sera diffusée à RDS et sur les ondes de CHYZ 94,3.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!