Sports

Une saison de rêve

Pour la première fois cet automne, le Rouge et Or football a réussi à remporter tous ses matchs, y compris celui de la finale canadienne

Par : Jérôme Pelletier
Le Rouge et Or football a disposé des Mustangs de l’Université Western Ontario par la marque de 44 à 21 samedi dernier lors du match de la Coupe Vanier, remportant ainsi le championnat national pour la cinquième fois de son histoire. C’est cependant la première fois que le Rouge et Or réussit une saison parfaite de 12 victoires en autant de matchs.

L’Université Laval est la troisième formation à terminer la campagne avec une fiche de 12-0. Wilfrid Laurier en 2005 et Manitoba l’an dernier ont réussi l’exploit récemment. Le Rouge et Or n’avait pu décrocher le titre canadien à la suite de ses trois premières saisons régulières parfaites, en 2000, 2005 et 2007.

Environ 2 000 partisans en provenance de Québec s’étaient déplacés au stade Ivor-Wynne de Hamilton parmi la foule évaluée à 13 873 spectateurs. Et les gens de Québec ont été fidèles à leur réputation en faisant beaucoup de bruit, ce qui fut très apprécié des joueurs et de l’organisation, particulièrement au premier quart qui était très serré, le Rouge et Or ne menant que 3 à 0 après les 15 premières minutes.

Le film du match
Après un deuxième placement du botteur Christopher Milo, sur une distance de 27 verges au deuxième quart, le quart-arrière César Sanchez-Hernandez a inscrit le premier touché de la partie sur une course de deux verges pour porter la marque à 13-0.

Si ce majeur a donné un peu de confort aux joueurs de Laval, que dire du fabuleux retour de botté de 74 verges de Julian Feoli-Gudiño quelques minutes plus tard qui portait l’avance des siens à 20-0. Le receveur de passes de deuxième année est revenu à la charge avec moins de trois minutes à faire à la première demie à en marquant à la suite d’une passe et course de 82 verges.

Feoli-Gudiño a d’ailleurs mérité le trophée commémoratif Ted-Morris remis au joueur par excellence de la rencontre. L’étudiant en relations industrielles a récolté 112 verges sur quatre réceptions et 95 de plus en trois retours sur les unités spéciales.

Benoit Groulx, nommé joueur par excellence au pays, est devenu le quatrième joueur de l’histoire à décrocher le trophée Hec-Crighton et à gagner la coupe Vanier au cours de la même saison. Le quart-arrière de quatrième année, qui avait mené Laval à la victoire ultime en 2006 à Saskatoon, a complété 17 de ses 27 passes pour des gains de 383 verges, un nouveau record de la Coupe Vanier, et deux passes de touché.

Au début du troisième quart, Groulx a lancé une courte passe à la recrue Mathieu Bouvette qui a effectué une superbe course jusqu’à la zone des buts, un jeu de 92 verges, ce qui constituait le plus long touché par la voie des airs de l’histoire de la Coupe Vanier. La recrue Sébastien Lévesque a lui aussi participé au pointage avec une autre course très explosive de 63 verges au centre du terrain, ce qui portait le pointage à 41-14 avec un quart à faire. Lévesque a été le porteur de ballon le plus productif du match avec 132 verges en 16 courses, alors que Bouvette a capté deux passes pour des gains de 118 verges.

Des records
En limitant les Mustangs à 30 verges au sol en 12 courses, la défensive de Laval a établi une autre marque de la finale de Sport interuniversitaire canadien (SIC). Le Rouge et Or a également égalé un record avec cinq sacs du quart.

Le joueur de ligne défensive de deuxième saison Marc-Antoine Fortin a mené la charge avec cinq plaqués, dont trois pour des pertes, et un sac, ce qui lui a valu le titre de joueur défensif par excellence et le prix Bruce-Coulter.

Le Rouge et Or passe au deuxième rang de l’histoire de SIC pour le plus grand nombre de conquêtes de la coupe Vanier, soit un championnat de moins que Western Ontario. Glen Constantin a égalé le record de Peter Connellan de Calgary (1983, 1985, 1988, 1995) pour le plus de victoires à la Coupe Vanier par un entraîneur-chef. À la tête du programme de football de l’Université Laval depuis la saison 2001, Constantin avait précédemment mené la Rouge et Or au titre de SIC en 2003, 2004 et 2006.

Rappelons qu’en saison régulière, le botteur Christopher Milo a établi un record canadien avec 25 bottés de placement. Le quart-arrière Benoit Groulx a amélioré la marque pour le pourcentage de passes complétées avec un taux de 75,2 %. Les deux joueurs ont ainsi mérité une place dans la première équipe d’étoiles canadienne en compagnie de Luc Brodeur-Jourdain, Vincent Turgeon, Louis-David Gagné, Julian Feoli-Gudiño, Étienne Légaré et Maxime Bérubé. Marc-Antoine Beaudoin-Cloutier a, quant à lui, mérité une place au sein de la deuxième équipe.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!