Sports

Un duo inséparable

L’activité physique et l’alimentation permettent de maintenir de saines habitudes de vie

Par : Éliane Morissette
Plusieurs études le démontrent, conjuguer une bonne alimentation et pratiquer une activité physique régulière permettent de maintenir de saines habitudes de vie. C’est pour cette raison qu’il est important de connaître quelques principes de base qui permettront aux personnes actives de pouvoir profiter pleinement de leurs activités en évitant des désagréments comme la déshydratation, la perte d’énergie, etc.

Avant l’activité
Manger avant de faire un effort est très important puisque c’est ce qui nous permet de garder l’énergie nécessaire à l’activité et procure un sentiment de satiété. Par contre, trop manger n’est pas recommandé puisque cela peut procurer des problèmes gastro-intestinaux et de l’inconfort lors de l’effort, ce qui aura pour effet de nuire grandement à la performance. Choisir les bons aliments avant la pratique de l’activité physique est donc très important. D’abord, les matières grasses (les sauces, les aliments frits, les desserts gras, les pâtisseries et les charcuteries) sont à éviter puisque celles-ci sont très longues à digérer. Les fibres alimentaires sont également à éviter ainsi que les boissons contenant de la caféine puisque celles-ci peuvent avoir un effet déshydratant. Les sucres concentrés tels les bonbons, les gâteaux et les boissons gazeuses ne sont pas de bons choix puisqu’ils peuvent causer des étourdissements ou de la fatigue précoce. Il est donc primordial de consommer des protéines avant un entraînement puisque celles-ci sont nécessaires pour produire un effet de satiété. Par exemple, trois ou quatre heures avant un entraînement, il est recommandé de consommer un repas complet comme un sandwich à grains entiers au jambon, crudités, fruits et yogourt.  Deux heures avant, il est recommandé de manger un repas léger comme des pâtes avec une sauce tomate et du fromage. Une heure avant, une collation comme un fruit frais ou un biscuit sec est approprié comme choix. Finalement, juste avant l’activité, il faut éviter de manger, mais il est essentiel de boire quelques gorgées d’eau afin d’éviter la déshydratation.

Pendant l’activité
S’alimenter durant l’effort n’est utile que lorsque l’entraînement se prolonge plus d’une heure. Il est cependant important de bien s’hydrater en buvant beaucoup d’eau. Par contre, lorsque l’entraînement dure plus d’une heure, une source de glucides devient essentielle. Il est recommandé de prendre 1g de glucide par kg de poids corporel par heure. Le plus souvent, les glucides sont consommés aux apports recommandés. La prise de suppléments protéinés n’est donc nullement nécessaire pour les athlètes, puisque leurs besoins ne sont que légèrement plus élevés par rapport à ceux d’un individu sédentaire.
En effet, étant donné qu'un athlète a un besoin énergétique supérieur, il doit consommer davantage de portions de tous les groupes alimentaires. Les proportions de glucides, protéines et lipides recommandées restent les mêmes. La principale source d'énergie du corps humain est les glucides et ces dernières sont autant nécessaires que les protéines après l'exercice pour la récupération et la réparation des muscles.

Suppléments
Certains acides aminés tels que la créatine, l'arginine et la glutamine sont prisés par les promoteurs de suppléments protéinés. Ces acides aminés sont tous déjà présents dans la plupart des aliments contenant des protéines. Il faut donc être prudent avec la consommation de ces suppléments pris en trop grande quantité, car ils peuvent entraîner des effets secondaires indésirables comme des crampes, des migraines, de la fatigue, etc. De plus, il est important de préciser que pour que les protéines soient utilisées comme source d'énergie, elles doivent subir des transformations dans le corps humain. La prise de suppléments de protéines pose souvent un problème de surcharge pour l’organisme et peut favoriser l'apparition de problèmes rénaux. Certaines personnes peuvent même développer un diabète. Une autre raison de ne pas suivre la croyance populaire quant aux suppléments protéinés est leur coût, car la plupart de ces produits sont dispendieux (pour aucune raison puisqu’ils sont généralement plus néfastes qu’efficaces). Finalement, l’équilibre dans l’alimentation représente la clé, car en consommant le nombre de portions de viandes et substituts recommandé par le Guide alimentaire canadien, il est inutile de consommer des suppléments de protéines.

Chèque-cadeau du PEPS
Pour offrir la santé en cadeau cette année, offrez un chèque-cadeau du PEPS. Ainsi, vous pourrez offrir un cours ou un montant d’argent applicable pour l’achat d’un cours ou d’un abonnement à la salle d’entraînement. La personne choisie pourra faire son choix parmi les nombreuses activités offertes au PEPS. Escalade, natation, salle d’entraînement, danse, art martial, vous trouverez de tout pour tous les goûts, vous pouvez même vous inscrire avec la personne que vous voulez gâter! Renseignez-vous à la réception principale du PEPS en tout temps. La boutique du Rouge et Or s’avère aussi un bon choix pour trouver des petits cadeaux qui plairont à coup sûr: sac à dos, t-shirt, bouteille d’eau, une foule d’articles pratiques aux couleurs de vos équipes Rouge et Or et du PEPS.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!