Sports

Objectif: la bannière provinciale

Les formations masculine et féminine du Rouge et Or badminton tenteront de remporter le championnat québécois ce samedi au PEPS

Par : Laurence Drouin
Francis Beauregard et ses coéquipiers du Rouge et Or badminton ont beaucoup progressé cette saison, cumulant 10 victoires et 2 défaites.
Francis Beauregard et ses coéquipiers du Rouge et Or badminton ont beaucoup progressé cette saison, cumulant 10 victoires et 2 défaites.
Lors du Championnat de badminton de la Fédération québécoise du sport étudiant, l’équipe de badminton du Rouge et Or tentera de remporter les bannières provinciales masculine et féminine. Les compétitions se dérouleront le samedi 20 février au Grand gymnase du PEPS. Le Rouge et Or occupe présentement le premier rang du circuit québécois chez les femmes et le deuxième rang chez les hommes, derrière les Carabins de l’Université de Montréal.

Au cours de la saison 2009-2010, l’équipe masculine a cumulé une fiche de 10 victoires et 2 défaites. Lors de l’une des dernières compétitions qui se déroulait à Moncton les 18 et 19 décembre, Martin Thériault, étudiant en génie des eaux, a été éliminé en troisième ronde face à un adversaire classé deuxième au Canada. Audric Hartmann-Karsenti, étudiant en génie mécanique, a pris la quatrième place en simple masculin lors des championnats canadiens l’an dernier. Lors de la dernière compétition, il a facilement battu les représentants de Sherbrooke, de l’UQAC et de l’Université de Montréal.

Le club de badminton Rouge et Or a subi un dur coup en deuxième partie de saison avec le départ de l’un de ses meilleurs joueurs, Simon Ferland-Lepage, qui a interrompu ses études. Malgré cette absence, le Rouge et Or a énormément progressé et les autres éléments de l’équipe auront à faire face, entre autres, au jeu de la recrue étoile des Carabins, Philippe Charron. Lors de la dernière compétition universitaire masculine, le Rouge et Or a remporté trois victoires et subi deux revers, pour terminer au deuxième rang du classement général.

Au cours de la saison, Martin Thériault a conservé une fiche de 3-1, remportant des victoires importantes en double mixte contre l'UQAM (avec Sarah Langlais-Lapierre), McGill (avec Alexandra Gagné) et Sherbrooke (avec Sarah Langlais-Lapierre). Sa seule défaite est survenue face au duo de Philippe Charron et Amélie Félix des Carabins.

Des joueuses à surveiller
Chez les femmes, Daphnée Le Corre-Laliberté s’est bien distinguée lors des dernières compétitions universitaires en signant quatre victoires, dont trois en simple et une en double. Cette année, l’étudiante en actuariat a atteint les quarts de finale à deux reprises. Lors des derniers championnats canadiens, la meilleure du Rouge et Or a été Sarah Langlais-Lapierre avec la médaille de bronze en simple féminin. Cette dernière a également pris le troisième rang en double féminin aux côtés de sa coéquipière Alexandra Gagné. Gagné a aussi reçu le bronze en double mixte en compagnie de Jonathan Quévillon.
Cette saison, Alexandra Gagné a conservé une fiche de 4-1, remportant des victoires en double mixte contre McGill (avec Martin Thériault), et en double contre l'UQAC (avec Kathéry Couillard), l'UQAM (avec Daphnée Le Corre-Laliberté) et Sherbrooke (avec Anitta Siannothai). Daphnée Le Corre-Laliberté et Alexandra Gagné se sont finalement inclinées en double contre les Carabins.

«Depuis les dernières compétitions, l’équipe a énormément progressé, par contre elle n’a pas encore pu faire face à l’alignement complet des autres universités. J’ai attribué des objectifs précis à certains athlètes afin de permettre de pallier certaines lacunes de l’équipe. Pourtant, notre équipe possède beaucoup de profondeur pour faire face au calibre de jeu», a souligné l’entraîneur-chef du Rouge et Or, Étienne Couture.

La tradition d’excellence de l’équipe de badminton du Rouge et Or ne date pas d’hier, comme en font foi ses 15 titres provinciaux. Cette tradition se manifeste maintenant depuis deux ans à l’échelle canadienne alors que le Rouge et Or est sorti vainqueur du tout nouveau championnat national par équipe en 2007 et en 2008, et troisième en 2009.

Les compétitions débuteront dès 10 h au Grand gymnase du PEPS. La demi-finale féminine par équipe opposera les représentantes de McGill (4) à celles du Rouge et Or (1), et Sherbrooke (3) face à Montréal (2). La demi-finale masculine par équipe suivra à 11 h 30. Elle mettra aux prises les Citadins de l’UQAM (3) contre le Rouge et Or (2) et les représentants de l’UQAC (4) face aux favoris, les Carabins de Montréal (1). La finale et la troisième place par équipe chez les femmes commencera à 13 h et celle des hommes à 14 h 30. Le club de badminton Rouge et Or sera également l’hôte du Championnat canadien du 19 au 21 mars au PEPS.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!