Sports

Les sports en bref

Camps de soccer
Durant la semaine de lecture du 5 au 9 mars, le PEPS offrira des camps de soccer destinés aux jeunes de 6 à 14 ans qui ont déjà pratiqué ce sport. Les entraîneurs ainsi que les joueurs et joueuses des équipes d'excellence de soccer du Rouge et Or en assurent la direction. Les jeunes apprendront à faire une tête et à frapper le ballon sous de multiples facettes. Ils développeront leur vitesse par des jeux éducatifs. Ils recevront des conseils pour être un gardien de but ou pour semer leurs adversaires sur le jeu. Tout au long de la semaine, l’enfant aura la chance de développer ses habiletés, mais aussi de découvrir bon nombre de sports accessibles au PEPS. À la fin du stage, une évaluation sommaire de l’enfant sera remise aux parents. Les camps sont offerts aux garçons et aux filles. Un groupe spécialisé pour les gardiens de but est aussi offert pour les jeunes de 9 à 13 ans. Les inscriptions se déroulent dès maintenant et se poursuivent jusqu'au 19 février. Le coût est de 150 $. Il est possible de se procurer la fiche d'inscription à la réception principale du PEPS ou dans Internet au www.peps.ulaval.ca. Dans la page d’accueil, il suffit de cliquer à gauche sur l’onglet Activités jeunesse et de sélectionner Camp relâche. Pour obtenir plus d’information, on communique avec Régis Dumont au 656-2131, poste 6020.

Bilan positif de l’Interlock de volleyball
Il y avait beaucoup d’action dans le Grand Gymnase du PEPS la fin de semaine dernière alors que s’y tenait l’Interlock de volleyball masculin Québec-Maritimes. Les quatre équipes québécoises ont affronté tour à tour les trois formations atlantiques. Le Rouge et Or a conclu la fin de semaine avec une fiche de deux victoires contre un revers. Les joueurs de Laval se sont tout d’abord inclinés en cinq sets (25-19, 23-25, 23-25, 25-16 et 16-18) devant les représentants de l’Université du Nouveau-Brunswick. Ils se sont cependant repris de belle façon le lendemain face aux puissants Tigers de l’Université Dalhousie, classés cinquièmes au pays. Encore une fois, l’issue de la rencontre s’est décidée à la limite des cinq sets (21-25, 28-26, 25-21, 22-25 et 15-8). Le Rouge et Or a finalement défait Memorial 3-1 (23-25, 25-20, 25-20 et 25-22) dimanche après-midi. Il ne reste maintenant que trois matchs aux protégés de Pascal Clément pour consolider leur premier rang au classement avant d’entreprendre les séries de fin de saison.

Fin de semaine parfaite pour les filles
L’équipe féminine de volleyball Rouge et Or œuvrait elle aussi dans un Interlock entre le Québec et les Maritimes. À Halifax, les joueuses de Laval ont offert une performance sans faille de cinq victoires en autant de parties. Elles ont vaincu Acadia en cinq sets (21-25, 25-11, 23-25, 25-23 et 15-4) et Saint-François-Xavier en quatre (26-24, 25-27, 25-14 et 25-13). Le Rouge et Or n’a laissé par la suite aucune chance à Dalhousie (25-16, 25-16, 25-13), St.Mary’s (25-13, 25-8, 25-19) et Memorial (25-12, 25-17, 25-15) qu’il a battu en trois manches expéditives. La fin de semaine était marquée par le retour au jeu de Caroline Fiset qui a offert une performance magistrale.

Troisième victoire en trois tournois
L’équipe de badminton Rouge et Or a continué sa domination sur le circuit provincial universitaire en remportant un troisième tournoi en fin de semaine dernière. Étienne Couture et ses protégés participaient au tournoi par équipe qui se déroulait à l’Université de Sherbrooke. Le Rouge et Or a remporté les quatre duels universitaires dans lesquels il était impliqué. Il a tout d’abord défait les Carabins de l’Université de Montréal par quatre victoires contre une défaite. Il a ensuite disposé des représentants de l’UQÀM et de Sherbrooke par 5-0 et pris la mesure de McGill en fin de tournoi, ne subissant la défaite que dans une seule rencontre. Rémy Lemay et Rosalie Guay se sont particulièrement signalés dans leurs rencontres respectives et ont permis au Rouge et Or de conserver son avance au premier rang de la ligue.

Début de saison en ski alpin
La saison du circuit universitaire québécois de ski alpin a débuté en fin de semaine avec la présentation de la première de cinq étapes. Les skieurs étaient tous réunis au Massif du Sud pour les deux premières épreuves de slalom géant. Bien qu’aucun athlète du Rouge et Or ne soit monté sur le podium au terme des quatre courses, notons les performances individuelles de quelques athlètes. En féminin, Stéphanie Grimard a offert la meilleure performance avec une 4e et une 6e position. Sa coéquipière Andrée-Anne Gagnon a pour sa part terminé 8e et 10e lors des deux descentes. Du côté masculin, Vincent Gagnon-Paquin et Marc Chartier ont été les deux meilleurs représentants de Laval. Le premier a complété les deux slaloms géants au 4e et au 10e rangs tandis que le second occupait les 5e et 10e positions.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!