Sports

Les sports en bref

Horaire du temps des Fêtes
Durant la période des Fêtes, le PEPS fermera ses portes du 24 au 26 décembre et du 31 décembre au 2 janvier inclusivement. Du 27 au 30 décembre, le PEPS sera ouvert de 8 h à 17 h. À noter également que la salle d’entraînement sera ouverte de 8 h à 16 h 30 durant ces quatre journées. À ces mêmes dates, la piscine propose un bain récréatif par jour, de 13 h à 14 h 50. Enfin, les activités sur glace feront relâche du 24 décembre au 8 janvier inclusivement.

Spectacle de danse
Demain, le vendredi 1er décembre, plus de 200 danseurs et danseuses des cours de danse du PEPS de l'automne présenteront leur spectacle de fin de session à compter de 19 h 30 au Théâtre de la cité universitaire situé au Pavillon Palasis-Prince. Sept danses seront au programme lors de cette soirée où les participants et les participantes montreront leur savoir-faire: baladi, ballet classique, ballet-jazz, break dance, danses latines, street dance et le swing. On pourra se procurer des billets sur place. Le coût du billet est de 8 $ et l’entrée est gratuite pour les enfants de 10 ans et moins.

Fête de l’Université
Le dimanche 3 décembre, à l’occasion de la Fête de l’Université, le PEPS invite les membres de la communauté universitaire, employés comme étudiants, et leur famille à profiter d’un bain récréatif gratuit, sur présentation de la carte étudiante ou d’employé, de 14 h à 15 h 50, et d’une séance de patinage libre sur musique d’ambiance, de 20 h à 21 h 20. Victor, la mascotte du programme Rouge et Or, sera présent dans l’après-midi pour remettre des fruits ainsi que la nouvelle programmation du PEPS. Il y aura tirage de prix de présence lors des deux activités.

Spinning ou cardio-vélo?
Depuis quelques années, le PEPS offre à sa clientèle un cours très populaire, le spinning. Le spinning est une activité animée par un intervenant et qui consiste en un entraînement musculaire et cardiovasculaire sur vélo stationnaire. Le cours se donne sur une musique motivante dans un local où la lumière est tamisée. L'ambiance particulière de cette activité fait partie des raisons pour lesquelles le spinning connaît du succès. Les centres sportifs qui désirent utiliser le terme spinning doivent répondre à des normes très strictes établies par la compagnie qui a créé cette activité. C'est-à-dire: le terme spinning est un mot réservé par la compagnie Mad Dogg Athletics. L'utilisation de cette appellation n'est permise qu'après entente entre le centre sportif qui souhaite l'utiliser et la compagnie Mad Dogg Athletics. Tous les intervenants doivent détenir une formation donnée par Mad Dogg Athletics. Tous les vélos doivent être de marque Spinner® Bike de Star Trac. Conséquemment, le PEPS a décidé de changer l'appellation de ses cours de spinning par celui de cardio-vélo. Les adeptes de cette activité peuvent être rassurés puisque la formule restera intacte.

Double victoire en basketball féminin
Les Gaiters de l’Université Bishop’s avaient rendez-vous au PEPS vendredi dernier afin de disputer la victoire aux équipes du Rouge et Or. Depuis plusieurs saisons, les deux équipes féminines se livrent une lutte féroce pour le premier rang du classement et le match que les joueuses ont disputé en faisait foi. C’est tout de même le Rouge et Or qui a eu le dessus, disposant des Gaiters par 66-58. La rencontre des équipes masculines a aussi donné lieu à tout un duel. Les hommes de Jacques Paiement, qui tiraient de l’arrière au terme de la première demie, ont réalisé une formidable remontée pour l’emporter 73-71. Le lendemain, les deux formations de Laval ont pris la direction de la métropole afin d’y rencontrer les Stingers de l’Université Concordia. On a eu droit à une belle bataille dans le match des filles que le Rouge et Or a remporté 69-64. Chez les hommes, l’absence de Jean-Philippe Morin, blessé au poignet la veille, a fait mal à Laval qui a subi la défaite 96-78. Les deux équipes Rouge et Or joueront un dernier match avant la pause du congé des Fêtes ce vendredi 1er décembre contre les Citadins de l’UQÀM. Comme à l’habitude pour les rencontres disputées au PEPS, les activités commenceront respectivement à 18 h pour les femmes et à 20 h pour les hommes.

Deux victoires au volleyball féminin
Les deux équipes de volleyball Rouge et Or ont conclu leur première moitié de saison avec un programme double. Vendredi, les représentants de Laval affrontaient les Carabins à Montréal alors que samedi ils accueillaient McGill au PEPS. Chez les filles, le retour au jeu de Marylène Laplante (blessure au dos) et de Marie-Christine Mondor (repos) a donné un sérieux coup de main à l’équipe qui a pris la mesure des Carabins en cinq sets de 19-25, 25-23, 25-19, 27-29, 15-13. Montréal est classée no 1 au Canada. Face à McGill, la tâche s’est avérée plus facile. Les protégées de Benoît Robitaille ont complété la partie en trois manches de 25-22, 25-22, 25-15. Pour leurs confrères de l’équipe masculine, le résultat à Montréal fut moins heureux. La troupe de Pascal Clément s’est inclinée 1-3 (14-25, 18-25, 25-23, 18-25) contre les Carabins. Les joueurs se sont cependant repris de belle façon samedi en disposant des Redmen 3-0 (25-17, 25-18, 25-17). Après la première moitié de saison, l’équipe féminine de volleyball Rouge et Or occupe le deuxième rang du classement provincial et la formation masculine sied au premier échelon. Les activités reprendront en janvier.

Grand Prix Bell de natation
Plusieurs athlètes du Club de natation Rouge et Or participaient la fin de semaine dernière au Grand Prix Bell de natation à Toronto. Chanelle Charron-Watson a été sans contredit la grande vedette de tous les étudiants-athlètes du Rouge et Or présents. L’étudiante en droit a terminé au premier rang du 200 m libre. Elle est aussi montée sur la deuxième marche du podium au 400 m libre et sur la troisième au 400 m quatre nages. Chez les autres athlètes universitaires du club, Nicolas Murray a terminé 7e au 100 m quatre nages et 10e au 50 m papillon, Adam Szoo a pris les 7e et 10e rangs en brasse au 200 m et au 100 m et Pamela Filiatrault-Veilleux s’est classée 9e au 200 m papillon. Simon Tobin a également fait une belle performance à l’éprouvante épreuve du 1 500 m où il s’est classé 15e. Notons aussi la belle prouesse de l’athlète civil Bruno Langlois qui compte à son palmarès, entre autres, une deuxième position au 400 m quatre nages. Le Grand prix Bell a pour but d’enrichir le programme de compétitions locales et de fournir aux athlètes canadiens un environnement concurrentiel positif leur permettant de fournir des performances optimales.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!