Sports

À vos espadrilles!

Les amateurs de marche peuvent emprunter cinq trajets aménagés sur le campus

Par : Julie Turgeon
Avec l’arrivée du printemps, les membres de la communauté universitaire ont de bonnes raisons de chausser leurs espadrilles et de sortir prendre l’air, à l’heure du midi sur le campus, puisque cinq trajets de marche sont à leur disposition. Ces parcours ont été aménagés l’an dernier par le Comité sur la santé psychologique du personnel en collaboration avec le Service des activités sportives. Tous les sentiers sont accessibles à l’année, sauf celui que l’on appelle La santé, qui n’est pas entretenu l’hiver.

Les différents sentiers
Deux petits trajets de 1,2 km, La santé et La mélodie, ont été aménagés dans le bois derrière le pavillon Louis-Jacques-Casault. Le départ se fait au coin de la rue des Arts et de l’avenue du Séminaire. Le sentier La santé fait le tour du boisé qui longe l’avenue de la Médecine en passant par le bois qui relie le pavillon Alphonse-Desjardins au pavillon Agathe-Lacerte. Pour ceux et celles qui préfèreraient marcher un peu plus longtemps, il y a deux sentiers balisés de 1,5 et de 1,6 km. Le sentier La promenade, qui fait 1,5 km de long, propose un parcours très facile. Il longe l’avenue de la Médecine à partir du pavillon Agathe-Lacerte et se dirige jusqu’à la rue de la Terrasse à l’est, puis il coupe immédiatement entre les pavillons Alexandre-Vachon et Charles-De Koninck, pour se rendre jusqu’au bois. L’autre trajet de 1,6 km appelé La feuille est un trajet intéressant puisqu’il sort un peu du campus. Le départ se situe au coin de l’avenue du Séminaire et de la rue de la Terrasse et longe le terrain du Golf Campus pour se rendre jusqu’à l’avenue Liénard. Les marcheurs font un petit bout de chemin sur cette rue et reviennent par le bois situé derrière le pavillon Louis-Jacques-Casault. En sortant du bois, ils tournent à droite pour revenir au point de départ en passant à côté des terrains de tennis extérieurs. Finalement, le dernier parcours, La renommée, propose un trajet de 2,2 km. Ce trajet fait un très grand carré sur le campus. Les intéressés doivent longer l’avenue du Séminaire, puis la rue de la Terrasse qui passe juste devant le PEPS. Ils doivent ensuite tourner sur l’avenue de la Médecine et traverser le bois situé devant le pavillon Agathe-Lacerte pour aller rejoindre l’avenue du Séminaire. Pour visualiser les différents trajets de marche, on consulte le site www.peps.ulaval.ca dans la section Activités sportives située à gauche de l’écran et on sélectionne l’onglet Activités libres. Sinon, on se rend directement sur le site du Comité sur la santé psychologique du personnel au www.santepsy.ulaval.ca.

Pour garder la motivation à l’entraînement
En portant des chaussures confortables et flexibles, et en s’hydratant adéquatement, la personne aura du plaisir à marcher. Il est recommandé de marcher d’un pas normal et d’accélérer graduellement jusqu’à sentir un léger essoufflement. Idéalement, on devrait être capable de parler, mais pas de chanter. Pour sentir les effets bénéfiques d’un entraînement, il faut graduellement augmenter la durée de la marche pour atteindre 30 minutes ou plus quotidiennement. Ceux et celles qui ont de la difficulté à se motiver ne doivent pas hésiter à en parler à des collègues et à marcher en groupe. Les personnes seules peuvent apporter leur baladeur ou placer sur leur pantalon un podomètre pour savoir combien de pas elles ont fait pendant leur marche. Finalement, il est recommandé de varier les parcours. On commence par les trajets les plus courts et on se fixe des objectifs réalistes.

Les effets de la marche sur la santé
Enfin, pour se donner le goût de marcher, on doit réaliser que cette activité peut générer de nombreux effets positifs sur la santé. La marche contribue à l’amélioration de la santé psychologique et contribue au contrôle du poids. Cette activité renforce le cœur et aide à réduire l’hypertension artérielle en plus d’augmenter le taux de bon cholestérol dans le sang. Une marche rapide pourrait également contribuer à la réduction de la perte osseuse. De plus, afin de rentabiliser les effets de la marche, il est suggéré d’y associer une alimentation saine. Faire 30 minutes de marche quotidiennement et manger au moins 5 fruits et légumes par jour, c’est gagnant! Ceux et celles qui n’ont pas le temps de faire 30 minutes de marche consécutives doivent savoir que l’effet est cumulatif. On peut donc y aller pour 3 fois 10 minutes ou 2 fois 15 minutes. Surtout, il faut se donner la chance de savourer le plaisir de marcher!

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!