Société

Tribunaux au secours du climat

Marta Torre Schaub, directrice de recherche au CNRS, à Paris, examinera le mouvement de «justiciabilité climatique»

De nombreuses affaires récentes aux Pays-Bas, au Pakistan, aux États-Unis et en Norvège, entre autres, ont montré que les tribunaux tendent de plus en plus à s'imposer comme des acteurs centraux dans le domaine de la lutte contre les changements climatiques. Les citoyens n'hésitent plus à saisir les tribunaux de causes visant à ce que l'action des gouvernements soit contrôlée par la juridiction de leur propre État.

Dans la conférence «Changements climatiques: les actions en justice contre les États et les entreprises», Marta Torre Schaub, directrice de recherche au CNRS, à Paris, examinera ce mouvement de «justiciabilité climatique», par lequel les juges offrent au phénomène climatique un cadre judiciaire effectif.

Jeudi 5 octobre, à 11 h 30, au local 3A du pavillon Charles-De Koninck. Entrée gratuite, mais inscription obligatoire.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!