Société

Se tenir debout

Un documentaire relate la lutte de quelques jeunes représentants inuits contre le gouvernement du Québec dans les années 1970

En 1971, le premier ministre Robert Bourassa lançait le chantier du complexe hydroélectrique de la Baie-James. Il fit face à de nombreux opposants, dont les Inuits du Nord-du-Québec. Au cours des années suivantes, le gouvernement, les Premières Nations et les Inuits se sont engagés dans des négociations serrées, qui ont mené, en 1975, à la signature de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois.

C'est le bras de fer qui a opposé quelques jeunes représentants inuits, dont certains avaient à peine 20 ans, et le gouvernement que la Chaire de recherche en droit de l'environnement et la Chaire de recherche sur la justice internationale pénale et les droits fondamentaux invitent à revivre à travers le visionnement du documentaire Se tenir debout.

Mardi 18 octobre, à 16h, au Théâtre de poche du pavillon Alphonse-Desjardins. Pour information: justiceinternationale@fd.ulaval.ca ou 418 656-2131, poste 3785.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!