Société

Puissances montantes à l'OMC

L'émergence économique du Brésil, de la Chine et de l'Inde analysée par le professeur Yves Schemeil

Au sein de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), trois pays émergents revendiquent particulièrement une plus grande reconnaissance de leurs intérêts économiques et une meilleure représentation dans les instances de décision. Ce sont les trois puissances montantes de l'heure, soit le Brésil, la Chine et l'Inde.

Lors d'une conférence organisée par le Centre d'études pluridisciplinaires en commerce et investissement internationaux et l'Association des étudiantes et étudiants en science politique de l'Université Laval, un spécialiste des effets des économies émergentes sur l'ordre politique mondial, Yves Schemeil, parlera des stratégies déployées par ces trois nations auprès de l'OMC . Ce professeur émérite de science politique de l'Université Grenoble Alpes tentera d'expliquer les raisons derrière les comportements parfois incohérents des délégués de ces pays à l'OMC.

Mercredi 8 novembre, à 11 h 35, au local 5325 du pavillon Charles-De Koninck. Entrée libre.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!