Société

Polimètre Legault: le gouvernement en voie de réaliser 81 % de ses promesses électorales

Selon l’équipe du Polimètre, il s’agit d’une performance remarquable pour un gouvernement au pouvoir depuis à peine deux ans et demi

À environ 15 mois de la fin de son premier mandat, le gouvernement caquiste de François Legault est en voie de réaliser, en tout ou en partie, 81% des 251 promesses formulées lors de la campagne électorale de 2018. Selon l'équipe du Polimètre, qui suit et publie l'état de réalisation des promesses électorales de différents gouvernements au Canada depuis 2013, il s'agit d'une performance remarquable pour un gouvernement au pouvoir depuis à peine deux ans et demi.

Le détail de l'état de réalisation des promesses électorales de la CAQ se lit comme suit:

  • 30% des promesses ont déjà été réalisées
  • 4% sont partiellement réalisées
  • 47% sont en voie de réalisation, 15% des promesses demeurent en suspens
  • 4% ont été rompues

«Même si, jusqu'à présent, seulement 34% des promesses sont déjà réalisées ou partiellement réalisées, dans l'ensemble, ce résultat du premier gouvernement de la CAQ est impressionnant», commente la responsable du Polimètre, Lisa Birch, directrice générale du Centre d'analyse des politiques publiques de l'Université Laval. «L'équipe de François Legault est en voie de faire mieux que la majorité des gouvernements québécois qui se sont succédés depuis 1994, première année pour laquelle nous avons des données. En fin de mandat, ces gouvernements comptent en moyenne 62% de promesses réalisées ou partiellement réalisées», poursuit Lisa Birch, qui est aussi professeure associée à la Faculté des sciences sociales de l'Université Laval.

À titre de comparaison, les données de l'équipe du Polimètre montrent que, depuis 1994, c'est le gouvernement libéral de Jean Charest (2008-2012) qui a obtenu le score le plus bas au terme d'un mandat, avec 47% de promesses électorales réalisées ou partiellement réalisées, suivi du gouvernement du Parti québécois de Pauline Marois avec 50%. La meilleure performance appartient au gouvernement libéral de Philippe Couillard avec 81%, suivi du gouvernement du Parti québécois de Bouchard-Landry avec 74%.

«Alors qu'une crise majeure comme la pandémie et ses conséquences économiques et sociales nuit habituellement à la réalisation des promesses, elle ne semble pas ralentir le gouvernement Legault, qui a encore environ 15 mois pour réaliser ses promesses avant le déclenchement des élections en 2022», ajoute Yannick Dufresne, professeur agrégé au Département de science politique de l'Université Laval.

«Le gouvernement Legault a agi tôt en début de mandat, avant la crise de la COVID, d'où le pourcentage très élevé de promesses en voie de réalisation», explique Antoine Baby-Bouchard, auxiliaire de recherche qui travaille au sein de l'équipe du Polimètre depuis cinq ans. «Reste maintenant à voir s'il sera en mesure de concrétiser toutes ses promesses qui sont actuellement en voie de réalisation ou en suspens.»

L'équipe du Polimètre assure une mise à jour régulière des résultats pour tenir compte des nouvelles actions entreprises par le gouvernement caquiste. Au terme du mandat de François Legault, l'équipe du Polimètre analysera tous les documents disponibles et révisera tous les verdicts afin de classer chaque promesse de façon définitive dans les catégories «réalisée», «partiellement réalisée» ou «rompue». Toutes les promesses «en suspens» et «en voie de réalisation» seront intégrées à l'une de ces catégories.

Une nouvelle application Web pour une expérience plus riche et conviviale

Le Polimètre est maintenant disponible dans une application Web qui offre une expérience de navigation plus riche et conviviale. Cette nouvelle application propose des fonctions améliorées qui permettent le tri par gouvernement, par état des engagements, par domaine politique et par mot clé. Les utilisateurs peuvent visualiser la réalisation des promesses au fil du temps, consulter les documents qui appuient les verdicts et explorer les performances des autres gouvernements. Des Polimètres sont disponibles depuis 2013 pour les gouvernements du Québec et du Canada, depuis 2018 pour celui du Nouveau-Brunswick et depuis 2021 pour le gouvernement de l'Ontario.

«Nous sommes heureux de dédier cette nouvelle application Web au professeur émérite François Pétry (1948-2020), du Département de science politique de l'Université Laval, pour sa passion, sa rigueur et sa vision d'un Polimètre qui permet aux citoyens d'avoir l'heure juste concernant la réalisation des promesses de leurs élus», souligne Lisa Birch, proche collaboratrice du professeur Pétry pendant 16 ans. «Depuis nos débuts en 2013, François et moi rêvions d'une application comme celle-ci qui permettrait aux citoyens, aux médias et aux chercheurs de trier et de visualiser les promesses par eux-mêmes.»

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!