Société

L'insolente linguiste récidive

Anne-Marie Beaudoin-Bégin invite les Québécois à se réapproprier leur langue

Suite de <i>La langue rapaillée</i>, l'ouvrage <i>La langue affranchie: se raccommoder avec l'évolution linguistique</i> offre des pistes de réflexion pour encourager un changement d'attitude envers leur langue chez les Québécois.
Suite de <i>La langue rapaillée</i>, l'ouvrage <i>La langue affranchie: se raccommoder avec l'évolution linguistique</i> offre des pistes de réflexion pour encourager un changement d'attitude envers leur langue chez les Québécois.
Anne-Marie Beaudoin-Bégin, chargée de cours à l'École de langues, invite les Québécois à se réapproprier leur langue avec fierté dans son dernier ouvrage. La langue affranchie s'intéresse notamment à l'évolution de la langue de ce côté-ci de l'océan. Ce livre fait suite à La langue rapaillée, qui portait sur l'insécurité linguistique des Québécois.

Spécialisée en sociolinguistique historique du français québécois, Anne-Marie Beaudoin-Bégin est connue sur Facebook comme étant «L'insolente linguiste», qui partage, non pas sans une pointe d'humour, ses pensées sur la langue.

Lisez l'article complet

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!