Société

De la musique au diapason du développement durable

La CADEUL s’engage à compenser une partie des émissions de gaz à effet de serre liées aux déplacements des participants du Show de la rentrée

Par : Matthieu Dessureault

La CADEUL, l’association des étudiants de premier cycle qui organise le Show de la rentrée, a joint la Bourse du carbone Scol’ERE. Ce projet vise à contrer les changements climatiques. Le principe est simple: les organisations peuvent faire l’achat de crédits carbone éducatifs pour compenser les émissions de gaz à effet de serre (GES) de leurs activités. Cet argent est ensuite investi dans un programme scolaire qui permet aux enfants de s’initier aux enjeux des GES et de cibler des actions pour réduire leur empreinte environnementale.

Incontournable de la rentrée universitaire, le Show de la rentrée attire des centaines de spectateurs chaque session. Le 15 janvier, en marge des spectacles, des bénévoles de Scol’ERE étaient sur place pour sonder les participants sur leurs méthodes de déplacement. «Nous avons un outil calculateur qui nous permet de quantifier les émissions de gaz à effet de serre liés aux déplacements des gens à partir de leur moyen de transport et de leur code postal. Hier, environ 1000 spectateurs étaient présents. Leurs déplacements représentent 3,2 tonnes de GES, ce qui équivaut à une compensation de 90$ qui sera payée par la CADEUL», explique Mitémo Chevalier, responsable affaires et partenaires pour la Bourse du carbone Scol’ERE.

En plus de la CADEUL, la direction de l’Université Laval est partenaire de ce programme depuis quelques années. «La contribution de l'Université est significative. En plus de participer financièrement à certains de nos projets, l’établissement nous a mis en relation avec des spécialistes, dont le responsable des MOOC, ce qui nous a aiguillés pour la mise sur pied de nos formations en ligne destinées aux professeurs qui donnent des ateliers dans les écoles. Nos collaborations, qui prennent différentes formes, nous permettent de faire un pont avec la communauté universitaire. De plus, le fait d’avoir l’Université Laval comme partenaire nous donne une crédibilité importante», se réjouit Charles-Hugo Maziade, directeur de la Bourse du carbone Scol’ERE.

L’Université, pour rappel, est carboneutre depuis 2015. Cette année-là, elle est devenue la seule université québécoise et la première au Canada à présenter, sans y être obligée par une loi, un bilan nul de ses émissions de GES, une réalisation qui découle d’une série de mesures sur le campus.

Plus d’information:

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!