Recherche

Pour une meilleure santé publique

Jocelyne Moisan dirigera la nouvelle Chaire sur l’adhésion aux traitements

Jean-Pierre Grégoire, doyen de la Faculté de pharmacie, Jocelyne Moisan, titulaire de la Chaire sur l'adhésion aux traitements, Yves Bolduc, ministre de la Santé et des Services sociaux, et Edwin Bourget, vice-recteur à la recherche et à la création.
Jean-Pierre Grégoire, doyen de la Faculté de pharmacie, Jocelyne Moisan, titulaire de la Chaire sur l'adhésion aux traitements, Yves Bolduc, ministre de la Santé et des Services sociaux, et Edwin Bourget, vice-recteur à la recherche et à la création.
Les médicaments font partie du quotidien de plusieurs Québécois. Cependant, plusieurs ont de la difficulté à suivre leurs traitements correctement. En lançant, le 29 septembre, avec ses partenaires, la Chaire sur l’adhésion aux traitements, la Faculté de pharmacie entend contribuer à l’amélioration de la santé et du bien être de la population en aidant les personnes à mieux gérer les traitements qui leur sont prescrits par les professionnels de la santé. La nouvelle chaire a été mise sur pied grâce à l’octroi de 2 M$ pour cinq ans d’AstraZeneca Canada, de Merck Frosst Canada, de Pfizer Canada, de Sanofi-Aventis et du programme de santé communautaire «Prends soin de toi» financé par des compagnies de recherche pharmaceutique du Québec.   
   
«On considère qu’une personne adhère à son traitement quand elle respecte l’ensemble des conseils thérapeutiques ou des recommandations fournis par un professionnel de la santé, souligne Jocelyne Moisan, professeure à la Faculté de pharmacie et titulaire de la Chaire. Par exemple, une personne adhère à son traitement si elle prend son médicament aussi longtemps que son médecin lui a conseillé de le faire et si elle prend toutes les doses prescrites. Notre objectif est d’aider les gens à mieux gérer leur traitement et ainsi améliorer leur qualité de vie. La recherche permettra d’abord de mieux comprendre la façon dont les Québécois adhèrent à leur traitement, puis de déterminer les facteurs qui peuvent influencer une personne à bien suivre son traitement. Différents moyens seront ensuite déployés pour améliorer l’adhésion, en partenariat avec des médecins, des pharmaciens et des regroupements de patients.»
   
La Chaire sur l’adhésion aux traitements tiendra ses activités à l’Unité de recherche en santé des populations du Centre hospitalier affilié universitaire de Québec – Hôpital du Saint-Sacrement. L’équipe interdisciplinaire de la chaire est composée de chercheurs, de professionnels de recherche et d’étudiants des cycles supérieurs de la Faculté de pharmacie ainsi que de nombreux collaborateurs. «La création de cette nouvelle chaire démontre que les partenariats entre les compagnies pharmaceutiques et l’Université Laval sont déterminants pour favoriser l’avancement de la recherche en santé et bénéfiques pour la qualité de vie des Québécois», a rappelé le vice-recteur à la recherche et à la création, Edwin Bourget.



 
 
 
 
 

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!