Recherche

Lancement de Q-CROC

Le Consortium de recherche en oncologie clinique du Québec (Q-CROC) a été officiellement lancé le 14 mai lors de la Conférence nationale pour vaincre le cancer. À cette occasion, la compagnie pharmaceutique Pfizer Canada a annoncé qu’elle investissait 1,25 M$ pour soutenir les travaux de ce regroupement.

Q-CROC vise à faire progresser la recherche en oncologie clinique au Québec en favorisant la collaboration entre la centaine d’experts qui travaillent dans ce domaine au sein des facultés de médecine des universités Laval, de Montréal, de Sherbrooke et McGill. Ce consortium se veut la réponse à l’approche concertée de recherche réclamée lors des États généraux sur le cancer qui ont eu lieu en 2007. Le besoin d’une concertation accrue avait été soulevé par les chercheurs, la communauté médicale et l’industrie.

Le Q-CROC s’attaque à l’un des problèmes centraux de la recherche en oncologie clinique: l’accès aux essais cliniques pour les patients cancéreux des différentes régions du Québec. Selon Luc Bélanger, professeur à la Faculté de médecine et codirecteur de Q-CROQ, le consortium permettra aux patients d’avoir un meilleur accès aux essais cliniques, leur offrant ainsi des traitements autrement inaccessibles. Les données québécoises actuelles indiquent qu’une personne sur trois sera atteinte de cancer au cours de sa vie et que plus de 20 000 Québécois en mourront cette année.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!