Recherche

1,65 M$ pour FONCER

Ce projet vise la formation de spécialistes mieux préparés à relever le défi que posent l’entretien et la rénovation des ouvrages de béton vieillissants

Le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) vient d’accorder la somme de 1,65 M$ à une équipe dirigée par le professeur Jacques Marchand, du Département de génie civil, pour la réalisation d’un projet présenté dans le cadre du programme de formation orientée vers la nouveauté, la collaboration et l’expérience en recherche (FONCER). Neuf autres chercheurs de quatre universités canadiennes, dont Benoît Bissonnette et Josée Bastien, également du Département de génie civil, et Michel Gendron, du Département de finance et assurance, participent au projet.
    
Lancé par le CRSNG, le programme FONCER permet aux étudiants d’acquérir des compétences dont ils auront besoin pour faire carrière dans le milieu industriel, gouvernemental ou universitaire. Les étudiants peuvent ainsi participer à des échanges avec d’autres groupes de recherche au Canada ou à l’étranger et ainsi mieux se préparer à faire carrière en recherche. Vingt projets d’une durée de six ans se partagent l’enveloppe de 32 M$ qui était en jeu.
   
Le projet présenté par l’équipe dirigée par Jacques Marchand s’inscrit dans la lignée de ses travaux sur le béton. Intitulé «L'innovation au service d'une gestion optimale des infrastructures en béton», ce projet vise à former des spécialistes capables de travailler au sein d’équipes multidisciplinaires en vue d’assurer l'entretien et la rénovation des structures en béton. Le problème de la détérioration des ouvrages de béton, notamment les ponts ou les viaducs construits il y a quelques décennies, constitue un problème d’importance stratégique pour le Canada.
   
Les étudiants et les stagiaires postdoctoraux qui participeront au programme auront la chance de se familiariser avec les questions liées à l'évaluation, la fiabilité et le suivi de la condition des structures de béton ainsi qu’aux problèmes touchant le traitement des données et l'évaluation de la performance et du risque. Ils bénéficieront des liens étroits qui unissent le groupe de chercheurs aux partenaires industriels et gouvernementaux du Centre de recherche sur les infrastructures en béton, dirigé par le professeur Marchand, en plus de profiter de leurs relations au sein de différents réseaux de recherche en Europe et aux États-Unis. Finalement, les étudiants auront la chance de travailler avec des gestionnaires chevronnés grâce à des stages en entreprise.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!