Chroniques

Dans les médias

Yves De Koninck, Jean-Marc Suret et Gilles Routhier sur la communication entre chercheurs, l'aide et la réussite en affaire et sur le luxe éhonté au Vatican

Sur la communication entre chercheurs


Yves De Koninck a remporté récemment le prix Jacques-Rousseau 2013 remis par l’Association francophone pour le savoir (Acfas). L’organisation veut souligner la réalisation de ses travaux multidisciplinaires qui ont nécessité la création de ponts novateurs entre différentes disciplines. «C'est vrai que j'ai une certaine facilité à rassembler des gens issus de domaines différents, convient Yves De Koninck. Vous savez, on parle souvent de vulgarisation pour le grand public, mais on doit souvent faire la même chose entre nous. Il faut réussir à trouver un langage universel compris par tous les intervenants qui participent aux travaux.»

Yves De Koninck, professeur au Département de psychiatrie et de neurosciences
La Presse, 21 octobre


Sur l’aide et la réussite en affaires


Les personnes qui veulent se lancer en affaires ont intérêt à bien préparer leur projet de démarrage auprès des mentors susceptibles de les aider, affirme Jean-Marc Suret. «Ce qu'il faut soumettre, ce sont des projets innovants qui présentent du potentiel dans des secteurs d'avenir, dans les technologies, par exemple. Je dis parfois à mes étudiants, pour faire image, qu'il ne faut pas chercher à obtenir du capital de démarrage pour s'ouvrir une pizzéria en faisant valoir qu'on aura des clients demain matin.»

Jean-Marc Suret, professeur à l’École de comptabilité
Le Soleil, 23 octobre


Sur le luxe éhonté de l'Église


On apprenait récemment que Mgr Terbartz-van Elst, évêque de Limburg en Allemagne, a dépensé 31 millions d’euros pour rénover ses appartements. Le même a aussi nié sous serment s’être rendu en Inde en première classe pour un projet d’aide aux pauvres, ce qui s’est avéré un parjure. Selon Gilles Routhier, «c’est un cas exceptionnel. On est très loin de la réalité des évêques québécois, même du confessionnal de verre de Mgr Ouellet. Mais ça montre bien que le pape François est sérieux quand il dit que l'Église doit être pauvre.»

Gilles Routhier, doyen de la Faculté de théologie
Le Nouvelliste, 24 octobre

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!