Chroniques

Dans les médias

Pierre Giovenazzo, Luc Bouthillier et Maurice Levasseur sur les abeilles, le déclin du papier et les hydrocarbures du Saint-Laurent

Sur le rôle majeur des abeilles dans la bleuetière


«C’est pas compliqué: quand y a pas d’abeilles, c’est pas bleu!» C’est ainsi que Pierre Giovenazzo, chargé de cours au Département de biologie, décrit le rôle majeur que jouent les abeilles dans la fertilisation des bleuets. En 2011, les bleuetières ont loué plus de 20 000 ruches pour près de 2,4 M$. Un investissement rentable puisque les abeilles contribueraient à la moitié de la production de ces petits fruits, qui se chiffre à 80 M$ par année au Québec. Chercheur au Centre de recherches en sciences animales de Deschambault, Pierre Giovenazzo est aussi président du comité organisateur du colloque Apimondia où essaimeront cette semaine quelque 400 apiculteurs du monde entier.

Le Soleil, 12 novembre


Sur le déclin du papier et l’avenir de l’usine Laurentide


«Le 31 décembre, ce sera la dernière édition papier du magazine Newsweek.  Ce n’est pas rien! C’est comme ça pour tous les produits papier qui servent à véhiculer de l’information». Luc Bouthillier, professeur au Département des sciences du bois et de la forêt, ne cache pas son inquiétude pour les travailleurs du papier. Interrogé sur l’avenir de l’usine Laurentide, à Shawinigan, où Produits forestiers Résolu vient de réduire ses activités de moitié, le chercheur a exhorté les dirigeants à orienter leur production vers des secteurs plus prometteurs. À se recycler, quoi.

Le Nouvelliste, 7 novembre


Sur la santé des océans et les hydrocarbures


«Avons-nous les connaissances pour nous lancer dans le développement des hydrocarbures dans le golfe et l’estuaire du Saint-Laurent? La réponse est non, selon moi.»  C’est une invitation à prendre position sur les grands enjeux de l’heure qu’a lancée aux scientifiques l’océanographe Maurice Levasseur, du Département de biologie, à l’ouverture d’un colloque sur la santé des océans. Le directeur général de Québec-Océan a rappelé que de nombreuses menaces pesant sur les hautes mers résultent de l’activité humaine.

La Presse, 8 novembre

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!