Chroniques

Dans les médias

Carol L. Richards, Geneviève Belleville et Dominique Goubau sur la récupération après un AVC, la culture de la performance en recherche et les droits de visite des grands-parents

Sur la récupération après un AVC


Réapprendre à marcher, à manger, à brosser ses dents… Provoqué notamment par l'interruption de la circulation sanguine à l'intérieur du cerveau, l'AVC peut avoir des effets majeurs. La physiothérapeute Carol L. Richards insiste sur l'importance d'offrir des soins de réadaptation aux victimes dans les semaines et les mois qui suivent l'accident. «Quatre-vingt-cinq pour cent des victimes d'AVC survivent, et plusieurs vont vivre encore plusieurs années. Il est important de réorganiser les soins en fonction de cette réalité et d'offrir un suivi à long terme aux survivants, notamment à domicile avec des ergothérapeutes, des physiothérapeutes et des orthophonistes.»

Carol L. Richards, Département de réadaptation

Le Soleil, 15 septembre

Sur la culture de la performance en recherche


Au Québec, environ la moitié des étudiants inscrits au doctorat ne termineraient pas leurs études. En outre, au moins 50% des étudiants inscrits à la maîtrise ou au doctorat souffriraient du stress. Selon Geneviève Belleville, la volonté de performer n'est pas mauvaise en soi, mais des étudiants s'imposent des objectifs de performance irréalistes. «Il règne dans les milieux de la recherche une culture de la performance et de la perfection qui peut être très anxiogène. Toujours être préoccupé de ne pas en faire assez contribuerait à la détresse.»

Geneviève Belleville, École de psychologie

Le Soleil, 15 septembre

Sur les droits de visite des grands-parents


Au moment d'un divorce, les parents doivent faire la démonstration qu'il y a des motifs graves pour empêcher les grands-parents de rester en relation avec leurs petits-enfants, mais la loi ne précise pas quels sont ces motifs. Dominique Goubau, qui espère des changements à la loi, souligne que les «séances gratuites de médiation, financées par l'État, marchent très bien dans les cas de séparation. Il faudrait que ce service gratuit soit élargi pour l'offrir aussi dans les cas de conflit avec les grands-parents».

Dominique Goubau, Faculté de droit

La Presse, 17 septembre

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!