Chroniques

Dans les médias

Normand Voyer, André Marette et Guy Doré sur la chimie de l'amour, le sucre raffiné et le repavage des rues à Québec

Sur la chimie de l'amour


Peu importe si l'amour résulte de facteurs culturels ou biologiques, il induit des changements chimiques dans l'organisme. «L'amour se passe en trois phases, chacune associée à des molécules spécifiques», rappelle Normand Voyer. Pendant la phase passionnelle, qui dure entre une journée et quatre ans, quatre neurotransmetteurs sont plus fortement exprimés. Vient ensuite la phase de l'amour durable, caractérisée par la production d'ocytocine, «un relaxant musculaire qui procure un sentiment de bien-être et de confort». Chez les couples qui durent plusieurs décennies, «la relation devient fusionnelle et les molécules en cause sont les endorphines, de puissants antidouleurs».

Normand Voyer, Département de chimie
Québec Science, avril/mai 2016


Sur le sucre raffiné


La consommation excessive de sucre, en particulier le sucre raffiné, est un dossier chaud ces temps-ci. Selon André Marette, le cas du sucre se compare à celui du gras il y a une vingtaine d'années. «On le blâmait alors pour tout. Depuis, on sait que certains gras sont bons pour la santé. Le sucre contribue certainement à l'augmentation des maladies métaboliques, à l'obésité et au diabète, mais il n'est pas le seul responsable. Il y a beaucoup de types de sucres. Le sucre simple raffiné pose davantage problème.»

André Marette, Département de médecine
La Tribune, 9 avril


Sur le réasphaltage des rues à Québec


Cet été, la Ville de Québec multipliera par quatre la longueur des rues qui seront repavées. La superficie totale sera de 227 kilomètres et une somme entre 12 et 15 M$ sera investie dans le repavage des 160 kilomètres supplémentaires. Guy Doré voit là une volonté de rattrapage. «Je vois bien que le réseau routier de Québec n'est pas en bon état. Il faut souhaiter que l'effort sera soutenu à long terme. S'il y a beaucoup de nids-de-poule présentement, c'est le résultat de décennies de sous-investissement.»

Guy Doré, Département de génie civil et de génie des eaux
Le Soleil, 6 avril

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!