Chroniques

Dans les médias

Paul Poirier, Marie-France Lanoue et Louis-Philippe Lampron sur les effets néfastes du cannabis pour la santé, le passage d'Hubert Lenoir à TLMEP et les crucifix qui ornent les murs des palais de justice

Sur les effets néfastes du cannabis pour la santé


Les effets du cannabis sur la santé ont peu monopolisé l'attention jusqu'à présent, mais les choses vont rapidement changer, estime le cardiologue Paul Poirier. «C'est la prochaine claque qui va nous arriver. Les campagnes antitabac sont arrivées en 1964. Le Surgeon General disait déjà que le tabac était associé au cancer du poumon. Les gens ont pris du temps à se réveiller par la suite. Mais, il va arriver la même affaire à propos du cannabis. Ça va être l'enfer. Un joint de cannabis contient trois fois plus de goudron et cinq fois plus de monoxyde de carbone qu'une cigarette de tabac.»

Paul Poirier, Faculté de pharmacie

La Presse canadienne, 12 octobre

Sur le passage d'Hubert Lenoir à TLMEP


Lors de la dernière émission de Tout le monde en parle, le 14 octobre, le chanteur Hubert Lenoir a confié avoir déjà songé au suicide. Selon la doctorante Marie-France Lanoue, Guy A. Lepage et ses acolytes ont manqué une occasion de faire preuve d'empathie. «La suite de l'échange aurait pu être humainement magnifique mais, au lieu de cela, on a pu observer à quel point le suicide, et ce sentiment, est tabou au Québec. Il s'agit de choses dont on ne parle pas ou dont on parle très mal.»

Marie-France Lanoue, Faculté de philosophie

Le Devoir, 16 octobre

Sur les crucifix qui ornent les murs des palais de justice


Dix-sept palais de justice québécois arborent des crucifix sur leurs murs. La situation risque-t-elle de changer avec l'élection d'un gouvernement caquiste dont le projet de laïcité vise à interdire aux juges de porter des signes religieux dans l'exercice de leur fonction? Selon Louis-Philippe Lampron, on peut douter que le gouvernement ait la compétence d'ordonner le retrait de ces crucifix. «Il faut laisser les magistrats gérer toutes les activités de la Cour. Le gouvernement ne peut pas s'en mêler, car il heurterait l'indépendance judiciaire.»

Louis-Philippe Lampron, Faculté de droit

Droit Inc., le 15 octobre

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!