Chroniques

Bravo!

Des distinctions pour les membres de la communauté universitaire

Danielle Blondeau
Prix Rachel-Bureau en soins infirmiers


L’Ordre régional des infirmières et infirmiers du Québec a décerné sa plus haute distinction à la professeure titulaire Danielle Blondeau. Titulaire d’un doctorat en philosophie, cette infirmière s’est fait un nom à titre de chercheuse en bioéthique. Elle se distingue par son souci de renouveler constamment son enseignement et par son engagement sans faille envers les étudiants. Le prix Rachel-Bureau vise à reconnaître la contribution particulière d’une infirmière envers l’autonomie et à l’avancement de la profession. La cérémonie s’est tenue fin septembre.


Mathieu Boucher-Côté
Médaille du Lieutenant-gouverneur du Québec


Mathieu Boucher-Côté a remporté la Médaille du Lieutenant-gouverneur du Québec pour la jeunesse. Cette reconnaissance lui a été attribuée en juin dernier ainsi qu’à cinq autres jeunes universitaires ayant fait preuve de dépassement de soi. L’étudiant à la maîtrise en architecture emploie ses connaissances pour améliorer les conditions de vie des gens. Il a notamment participé à un projet de rénovation de maisons dans une communauté algonquine en Abitibi. «Comme je viens moi-même d’un milieu pauvre, je suis très touché par la réalité que vivent ces gens forcés de vivre sans eau courante ni électricité en plein hiver», dit celui qui envisage l’architecture comme un art de la collaboration.


Jean Deslauriers
Ordre du Canada


Jean Deslauriers a reçu l’Ordre du Canada lors d’une cérémonie qui s’est tenue fin septembre à Ottawa. Le professeur titulaire à la Faculté de médecine a été récompensé pour sa carrière en chirurgie thoracique, longue de presque quatre décennies. Rattaché à l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec, le Dr Deslauriers a participé à faire avancer la recherche et l’enseignement dans ce domaine. Il a notamment contribué à mettre sur pied un programme de formation en chirurgie thoracique au Québec.


Michel Dorais
Grand Prix du Conseil québécois des gais et lesbiennes


Le sociologue de la sexualité Michel Dorais recevra le Grand Prix du Conseil québécois des gais et lesbiennes lors du Gala Arc-en-Ciel, le 20 octobre. Ce prix a été accordé auparavant à des lauréats aussi prestigieux que Louise Arbour et Svend Robinson. Michel Dorais a été un pionnier de l’aide psychosociale aux jeunes gais et lesbiennes, aux garçons victimes d’agressions sexuelles et aux jeunes prostitués des deux sexes. Il a conçu des programmes qui ont permis de sensibiliser plus de 20 000 intervenants de la santé et des services sociaux à la diversité sexuelle. «Ce prix est remis à un homme de cœur qui, malgré sa notoriété, a toujours su demeurer accessible», a formulé Steve Foster, président-directeur général du Conseil.


Yves Fradet
Prix de l’Association des urologues du Canada


Le docteur Yves Fradet a reçu le Prix de l’Association des urologues du Canada en reconnaissance de sa contribution à la science de l’urologie. Décernée en juin dernier, cette récompense couronne toute sa carrière. Affilié au Centre de recherche en cancérologie de l’Université Laval, le médecin clinicien enseigne au Département de chirurgie de la Faculté de médecine. Il étudie notamment les cancers de la vessie et de la prostate, les marqueurs capables de prédire l’évolution des tumeurs ou leur réponse au traitement et les vaccins thérapeutiques pour ces maladies.


Charles Morin
Prix Acfas – Marcel-Vincent en sciences sociales


Charles Morin, professeur titulaire à l’École de psychologie, a décroché le prix Acfas – Marcel-Vincent en sciences sociales. Le directeur du Centre d’étude des troubles du sommeil à l’Institut universitaire en santé mentale de Québec est considéré comme le chercheur contemporain ayant le plus contribué à l’avancement des connaissances sur l’insomnie. Ses travaux ont démontré que, si la médication s’avère utile à brève échéance, les effets résultant de l’approche comportementale sont beaucoup plus durables. Depuis une décennie, son équipe suit une cohorte de 4000 adultes canadiens pour réaliser une vaste étude longitudinale sur l’insomnie. Ces travaux ont permis d’établir la prévalence des troubles du sommeil au Canada et d’en déterminer certaines conséquences à long terme.


Réjean Pelletier
Membre de la Société royale du Canada


Réjean Pelletier sera intronisé à l’Académie des arts, des lettres et des sciences humaines. Le chercheur du Département de science politique, spécialiste de renommée internationale en politique québécoise et canadienne, se joindra à la Société royale du Canada le 17 novembre. Ses travaux sur le parlementarisme, les femmes en politique et le fédéralisme canadien (entre autres sujets), largement basés sur des recherches empiriques, ont remis en cause bien des idées reçues, ce qui fait leur originalité. Fondée en 1882, la Société royale du Canada a pour objectif de promouvoir l’acquisition du savoir en arts, en lettres et en sciences naturelles et sociales.


Florian Sauvageau
Ordre des francophones d’Amérique


Le Conseil supérieur de la langue française a décerné l’Ordre des francophones d’Amérique à Florian Sauvageau. Le professeur émérite du Département d’information et de communication a reçu son prix fin septembre dans l’hôtel du Parlement, à Québec. Avocat de formation, il a mené une longue carrière de journaliste au quotidien Le Soleil et à la Société Radio-Canada avant de se consacrer à l’enseignement et à la recherche. Il a contribué à mettre sur pied le premier programme d’enseignement du journalisme au Québec à l’Université Laval, où il a enseigné de 1970 à 2008. Il a aussi contribué à mettre sur pied le Centre d’études sur les médias et la maîtrise en communication publique - journalisme international.


Paul Talbot
Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II


Paul Talbot, cardiologue à l’Hôpital de l’Enfant-Jésus du Centre hospitalier universitaire de Québec, a été décoré de la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II. Cette médaille est décernée à une personne pour sa contribution au rayonnement de la société canadienne. Le Dr Talbot a participé à de nombreuses études qui ont changé le cours de la cardiologie. Depuis 1985, il est professeur clinique au Département de médecine, où il forme des étudiants et chercheurs dans cette discipline.


Nicolas Vonarx
Prix Paul Vigné d’Octon 2012


Nicolas Vonarx, professeur à la Faculté des sciences infirmières, a reçu le prix Paul Vigné d’Octon 2012 pour son ouvrage intitulé Le vodou haïtien: entre médecine, magie et religion. Ce prix biennal d'humanisme sociologique et littéraire récompense un auteur, médecin de préférence, qui s’attache à faire progresser les rapports entre les groupes humains. Paru aux Presses de l’Université Laval en août 2011, l’ouvrage connaît un franc succès. Il explore les relations qui existent entre la maladie, la médecine et la religion en Haïti. Il montre les pratiques vodou pour en dévoiler, au-delà du rituel religieux, les dimensions curatives et soignantes. Formé comme infirmier en France, le lauréat détient un doctorat en anthropologie.


Projet d’auto-soins en insuffisance cardiaque
Prix Marie-France Thibaudeau en sciences infirmières


Le prix Marie-France Thibaudeau est allé cette année à un projet visant à aider les patients atteints d’insuffisance cardiaque à se soigner eux-mêmes. Il a été remis le 11 octobre à une équipe de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec pour le projet «Auto-soins dans le contexte de l’insuffisance cardiaque: de la mesure à l’intervention». Les lauréats sont Maria Cecilia Gallani, professeure agrégée à la Faculté des sciences infirmières, Julie Francoeur, infirmière praticienne à l’Institut, et leurs collaborateurs. Assorti d’une bourse de 2000$, ce prix est destiné à diffuser les résultats de ce projet prometteur. Cette intervention psycho-éducative aide les patients à adopter des comportements bénéfiques pour réduire les hospitalisations.


Architecture et ingénierie des bâtiments durables
1re place au concours de design étudiant


Marie-Alexandrine Beauséjour, Nihad Tariq et Claudie Tessier ont remporté le premier prix en design étudiant au concours The Architecture & Engineering of Sustainable Buildings. L’équipe avait réalisé son projet à l’hiver 2012 lors d’un atelier de maîtrise en architecture supervisé par les professeurs Claude Demers et André Potvin. Elle avait alors conçu un nouveau Centre national de patinage pour l’Université Laval. Sa mission: optimiser les ambiances physiques par l’intégration de systèmes passifs de contrôle de l’environnement dans une perspective de développement durable. Son projet, intitulé «Plus vite que votre ombre», a séduit l’organisme américain Association of Collegiate Schools of Architecture et remporté la bourse de 3000$. 

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!