Arts

Secondes vies

Les surprenants exercices de design des étudiants en architecture au Musée de la civilisation

Par : Yasmine Berthou
Aurore boréale, une lampe créée par Guillaume Fafard à partir de capsules de bière.
Aurore boréale, une lampe créée par Guillaume Fafard à partir de capsules de bière.
Aurore Boréale. Vraiment Hyper Simple. Des titres qui évoquent une chose, mais qui en désignent une autre: une lampe conçue à l'aide de capsules de bière Boréale, un meuble fait de cassettes VHS usagées. Pour la 16e année, les étudiants de l’École d’architecture ont conçu une cinquantaine d’objets uniques, originaux et audacieux, qui seront exposés du 10 au 15 mars dans le grand hall du Musée de la civilisation, lors de l’exposition L’Objet 2009. Tout à la fois utilitaires et totalement inutiles, ces objets – parfois très beaux – seront mis en vente à l’encan le vendredi 13 mars dès 18 h 30.
   
Une chaise à trois pieds composée de bois de chauffage, un tabouret de bar prenant appui sur un guidon de vélo, un lustre pliable fabriqué avec un vieux store des années 1980, une robe découpée dans des disques compacts: l’imagination des étudiants en architecture ne semble avoir aucune limite. «Ceux qui souhaitaient participer à ce concours annuel de design avaient un seul impératif: fabriquer des objets de façon constructive, qui soient solides et facilement transportables», explique Mélina Robitaille, finissante de 24 ans. Avec son équipe, elle a imaginé un étonnant lustre, fabriqué avec des cartons recyclés, qui évoque la Biosphère de Montréal. «L’École d’architecture est située à quelques pas d’un coffee shop et les étudiants débarquent souvent un verre de café à la main. J’ai récolté pendant un an et demi les cartons qui entourent ces verres pour éviter les brûlures sans trop savoir ce que j’en ferais.» Finalement, c’est un lustre qui a jailli.

Rien ne se perd
Réutiliser des matériaux et les transformer, tel est le but qui anime tous les étudiants qui se sont prêtés au jeu de L’Objet. «On part de l’idée qu’on peut fabriquer des objets d’art à partir du contenu des poubelles, lance Guillaume Fafard, 25 ans, à qui on doit la lampe bleutée constituée de dizaines de capsules de bière tissées les unes aux autres. Le but est de montrer le potentiel extraordinaire de matériaux très ordinaires.» Bois, carton, plastique, ferraille, tous les matériaux usagés ou presque peuvent se prêter à l’exercice. Le travail peut sembler simple, mais il donne de sacrés maux de tête à ces curieux «inventeurs». «C’est bien d’avoir une idée, mais quand vient le temps de la mettre en œuvre, on réalise qu’il faut sans cesse la faire évoluer si on veut contourner les contraintes qui surgissent.» Le produit fini ressemble ainsi rarement à ce qui avait été imaginé au début, mais il demeure un objet tout aussi pertinent. «Cette approche nous permet de réaliser qu’on n’est pas obligé d’agir à l’échelle du bâtiment, qu’on peut aussi le faire sur des détails.»
   
Ces étudiants concepteurs utilisent leur imagination pour rendre réelles des idées inusitées: une valise de cuir à tiroir de bois; une forme en bois modulable qui devient tour à tour chaise, table ou étagère; un cube lumineux qui dénonce l’étalement urbain. Pour Guillaume Fafard, il ne fait aucun doute que l’exposition de ces œuvres constitue une formidable vitrine pour les architectes de demain. En attendant, il espère que la vente aux enchères, qui attire généralement de nombreux professionnels de l’architecture, sera un succès. Les mises à prix oscilleront entre 25 $ et 50 $. Chaque année, des objets vedettes se vendent à des prix pouvant dépasser les 1 500 $. Une aubaine pour les étudiants puisque la cagnotte de la soirée sert à financer les activités des finissants à la maîtrise professionnelle, notamment le vernissage de leurs projets de fin d’études.
   
Du 10 au 15 mars de 10 h à 17 h au Musée de la Civilisation, 85, rue Dalhousie. Entrée gratuite. Vente aux enchères des objets le 13 mars à 18 h 30. Renseignements: www.objet.arc.ulaval.ca

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!