Arts

Quand le photographe crée le musée

Certaines images photographiques en disent long sur les fonctions de l'historien de l'art

Le professeur Eduardo Ralickas, du Département d'histoire de l'art de l'UQAM, émet ce postulat: l'image photographique est dotée d'une agentivité (capacité d'agir sur le monde et de l'influencer) que l'histoire de l'art n'a pas encore suffisamment approfondie. Selon lui, cette image possèderait une efficacité indépendante du discours qui a été ignorée par les historiens de l'art.

Dans la conférence «L'œuvre d'art, l'image et l'image de l'image. Pour une histoire de l'art à plusieurs voix», le chercheur se penchera sur quelques images photographiques «qui en ont long à dire» sur les fonctions de l'historien de l'art. À partir de ces exemples, il cherchera à dévoiler le discours que tient l'image à propos de sa propre teneur épistémologique. Une autre histoire de l'art serait-elle donc possible?

Jeudi 5 avril, à 11 h 30, au local 5242 du pavillon Charles-De Koninck. Entrée libre.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!