Arts

Les Treize entrent en gare

Les légendes d’horreur et faits divers macabres du Québec prendront vie dans La Gare de Saint-Duboutte

En ouverture de sa saison d’automne, la troupe de théâtre présente la pièce La Gare de Saint-Duboutte, première création de Corinne Sévigny-Lévesque, bachelière en sciences de l’éducation, dans une mise en scène de l’auteure. Les légendes d’horreur et faits divers macabres du Québec prendront vie dans cette création originale célébrant notre folklore par un savant mélange de théâtre et de conte. Sur le quai déserté d’une gare éclairée par la lueur tremblotante des lampes à l’huile, six inconnus attendent un train qui tarde. Pour tromper l’ennui, les personnages murmurent à leurs voisins une légende morbide de leur coin de pays, révélant au fil des mots les sombres couleurs de leur passé. Quelle folie se cache vraiment derrière les yeux d’acier du docteur du village? Quel fantôme hante les souvenirs du charpentier Coulombe? Quel lien y a-t-il entre le naufrage d’un célèbre navire et la quête de vengeance d’une riche bourgeoise en voyage?

Distribution: Maude Bégin-Robitaille, Mitémo Chevalier, René Cossette, Catherine Côté, François G.-Bellerive et Ève Saint-Louis-Courville. La Gare de Saint-Duboutte est présentée du 2 au 7 novembre, à 20 h, au Théâtre de poche du pavillon Alphonse-Desjardins. Les billets sont en vente au coût de 12 $ en prévente (14 $ à la porte) au Bureau de la vie étudiante (local 2344 du pavillon Alphonse-Desjardins), par téléphone au 418 657-0001 ou encore par courriel à garestduboutte@gmail.com.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!