Arts

Les activités socioculturelles

Cendres de cailloux
La troupe de théâtre Les Treize présente Cendres de cailloux, une pièce de Daniel Danis, dans une mise en scène d’Éva Saïda. Les représentations auront lieu au Théâtre de poche du pavillon Maurice-Pollack du 29 au 1er avril, à 20 h. Cendres de cailloux, c’est l’histoire de quatre vies racontées par quatre cœurs meurtris; une triste et belle meute de loups blessés aux destins tragiques. Dans le comté de Portneuf, Clermont et Pascale, un veuf et son orpheline de 11 ans, prennent maison afin «de se refaire une deuxième peau» et de recommencer leur vie à «l’An zéro». Shirley et Coco, amis et amants depuis l’enfance, voient leur destin basculer avec l’arrivée de cet homme, ce «Caillou aux yeux de loup», muet comme une pierre et aveuglé par la perte de sa femme. Shirley, telle une patiente amazone, décide de s’aventurer à petits pas maladroits sur le chemin qui la mènera au cœur de Caillou. De son côté, Coco, l’ami-amant de Shirley, mi-homme, mi-animal, pousse le destin de Clermont, de Shirley, et surtout le sien dans un abîme profond. Cendres de cailloux est la deuxième pièce de l’auteur Daniel Danis. Elle a reçu le prix du Concours international de manuscrits du Festival de Maubeuge en France, le Prix du meilleur texte original lors de la soirée des Masques à Montréal et le prix Radio-France International.

Portraits de famille
Geneviève Gasse, finissante au baccalauréat en arts plastiques, présente l’exposition «Portraits de famille» à la Salle d’exposition du pavillon Alphonse-Desjardins, jusqu’au 5 avril. Cette exposition regroupe des œuvres évoquant les thèmes de la famille, de l’enfance, des illusions perdues ainsi que du passage du temps. Par le biais de photographies en noir et blanc et de sérigraphies en couleur, l’artiste crée un univers abstrait et onirique où l’on passe de l’enfance à la vie adulte. Motifs floraux de couleurs dépareillées, rayures orange et jaunes, tapisseries beiges, personnages aux verres teintés, robes aux paillettes brillantes, couleurs bleu poudre et rose fluo se côtoient, rappelant la jeunesse et l’univers familial. De vagues souvenirs prennent la forme, dans ce monde utopique et fantaisiste, de billes, de courtepointes en tissu, de photographies noir et blanc ou encore celle d’un journal intime.

Le bruit des autres
La troupe de danse contemporaine Gestuel présente son spectacle annuel, «Le bruit des autres», à l’amphithéâtre Hydro-Québec du pavillon Alphonse-Desjardins, à compter de ce soir, 29 mars, et jusqu’au samedi 31 mars, à 20 h. Fruit d’une année de travail chorégraphique et de projets étudiants, ce spectacle comprend douze pièces. Depuis plus de 20 ans, la troupe offre une formation en danse contemporaine à tous ceux et celles qui désirent débuter cet art ou le perfectionner. Tout au long de l’année, la formation est soutenue par deux professeures diplômées de l’École de danse de Québec, Rosalie Trudel et Céline Khandjian. Cette année, la troupe Gestuel accueillera les finissants et finissantes 2007 de l’École de danse de Québec pour une prestation spéciale. Les billets sont en prévente au coût de 10 $ à l’Animation socioculturelle, local 2344 du pavillon Alphonse-Desjardins. Il sera aussi possible de se les procurer à l’entrée, les soirs du spectacle, au coût de 12 $.

Expo de photos
Le club photo Optica présente son exposition hivernale «Absurde» jusqu’au 13 avril à la Salle d’exposition du pavillon Alphonse Desjardins.  Cette exposition présente les réalisations des membres du club. Le défi imposé aux photographes était de s’inspirer du thème de l’absurde pour créer des œuvres originales. Les œuvres sélectionnées sont très diverses autant en ce qui concerne l’exploitation du thème que du procédé employé. Le club photo Optica existe depuis plus de 50 ans et est l’un des plus anciens groupes soutenus par l’Animation socioculturelle. Être membre du club donne accès à plusieurs services et à des activités organisées tout au long de l’année, des ateliers hebdomadaires tous les mercredis, de septembre à mai, un studio photo tout équipé ainsi qu’un laboratoire de développement et de tirage pour les amoureux du noir et blanc argentique. Une station d’impression numérique à la fine pointe est aussi à la disposition des adeptes de la photographie numérique.
Les heures d’ouverture de la salle d’exposition sont du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h.

Défilé de mode en communication publique
«Showtime!», le défilé de mode organisé par des étudiants en communication publique, se tiendra le 9 avril au Grand Salon du pavillon Maurice-Pollack, à 20 h. On y présentera des créations de jeunes designers québécois de la relève. Parmi ces derniers, des finissants de l’École de mode du collège Notre-Dame-de-Foy dévoileront leur collection printemps-été 2007. Une designer de Montréal, Rubis, révélera des vêtements aux couleurs franches et éclatantes convenant particulièrement aux jeunes professionnels à la recherche de vêtements adaptés à leur style de vie. Deux jeunes designers de la boutique Lune Noire, dont les réalisations s’adressent à une clientèle jeune et branchée, présenteront également une collection où se marient le charme et l’audace. Le public pourra aussi découvrir les créations de deux jeunes entrepreneurs en sciences de l’administration. La compagnie qu’ils ont fondée, ifound, redonne de la personnalité aux t-shirts, un vêtement souvent négligé des créateurs de mode, en leur apposant des motifs abstraits et très tendance. De plus, le groupe hip-hop CEA fera une prestation lors de la soirée. Les billets sont en prévente au coût de 10 $ auprès des membres de l’Association étudiante (local 1167 du pavillon Louis-Jacques-Casault) et le coût à la porte sera de 12 $. La Fondation Rêve d’Enfants recevra 3 $ par billet vendu.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!