Arts

Les activités musicales

FaMUL Jazz  - ANNULÉ EN RAISON DE LA TEMPÊTE -
La musique pour big band, celle des années 30, 40 et 50, sera à l'honneur lors du spectacle de FaMUL Jazz, le grand ensemble de jazz de la Faculté de musique. Une vingtaine de musiciens, placés sous la direction de Janis Steprans, offriront un programme des plus variés en interprétant des compositions telles Days of Wine and Roses de Henry Mancini, The Man I Love de George Gershwin et Bill Holman, des mélodies swing, des ballades et de la musique funk, en compagnie de la chanteuse invitée Marjolaine Chalifour. Cette soirée sera présentée le lundi 3 décembre, à 20 h, au Théâtre de la cité universitaire du pavillon Palasis-Prince. Entrée: 10 $, 5 $ (étudiant). On peut se procurer des billets au secrétariat de la Faculté, bureau 3312 du pavillon Louis-Jacques-Casault, ou au guichet de la salle le soir du spectacle.

Penser la musique aujourd’hui
Le public est invité à assister à la conférence intitulée «Oralité et flamenco» le vendredi 30 novembre, à 15 h 30, au local 1734 du pavillon Louis-Jacques-Casault à la Faculté de musique. Cette conférence, deuxième de la série Penser la musique aujourd’hui, sera présentée par Francis Leclerc, diplômé en ethnomusicologie, niveau maîtrise, de l’Université de Montréal. L’exemple du répertoire flamenco permettra d’expliquer la façon de concevoir et d’exécuter une musique issue de la tradition orale. Plus précisément, le présentateur souhaite apporter une réponse à la question suivante: «En quoi le recours systématique à la mémoire lors de la performance peut-il influer sur la musique même et sur son exécution?»

Concert de percussion
Les étudiants de la classe de percussion offriront un concert le samedi 1er décembre, à 14 h, à la salle Henri-Gagnon du pavillon Louis-Jacques-Casault. Au programme de ce concert, entre autres, Rock Etude de Bill Douglas (arr. Michael Udow), Vol du bourdon de Rimski-Korsakov, Nagoya Marimba de Steve Reich, Parade de Morton Gould, Três Estudos d’Osvaldo Lacerda et, de Jean-Sébastien Bach, les inventions nos 1 et 4. Sur scène: Isabelle Desbiens, Raphaël Guay, Mélissa Labbé et Sandra-Émilie Veilleux. Ces interprètes sont dans la classe de musique de chambre de Jean-Luc Bouchard. L’entrée est libre.

Les cuivres en solo
Un concert des étudiants des classes de cuivres à la Faculté de musique aura lieu le samedi 1er décembre, à 20 h, à la salle Henri-Gagnon du pavillon Louis-Jacques-Casault. Notamment au programme, des œuvres de Sigismund Stojowski (Fantaisie) et Eric Ewazen (Ballade et Sonate). Parmi les interprètes: Frédérique Bernier-Bergeron, Audrée Vachon et Valérie Angers-Moreau. Au piano: Monique de Margerie. Les étudiants sont dans les classes de James C. Lebens, Gilbert Blais, Trent Sanheim et Lance Nagels. L’entrée est libre.

Les étudiants en concert
Le public est invité à assister au concert commenté par Paul Cadrin, musicologue et professeur à la Faculté de musique, donné par les étudiants de la Faculté. Paul Cadrin présentera chacune des œuvres au programme. Seront interprétés des extraits d’opéras de Handel, Bellini et Gounod, par Lysiane Lachance, soprano, accompagnée au piano par Marie Fortin et une œuvre d’un étudiant en composition de la classe d’Éric Morin, Dany Labarre, intitulée Machines (Built to be…) avec Marie-Ève Paquin, flûte, Jean-William Mantha, piano et Ryan Molzan, violoncelle. Des extraits d’une sonate de Prokofiev et d’une suite de Charles-Marie Widor pour flûte et piano en compagnie de Marie-Claude Fortin à la flûte et de Julie Lévesque au piano sont également au programme. Cette séance musicale se déroulera le dimanche 2 décembre, à 14 h, à la salle Henri-Gagnon du pavillon Louis-Jacques-Casault. L’entrée est libre.

Concert de chant
Les amateurs de chant classique ne voudront pas manquer le concert présenté par les élèves de la classe de Michel Ducharme à la Faculté de musique le dimanche 2 décembre, à 20 h, à la salle Henri-Gagnon du pavillon Louis-Jacques-Casault. Les étudiants interpréteront, entre autres, des œuvres de Handel, Mozart, Rossini, Haydn, Saint-Saëns et Brahms. Au piano: Anne-Marie Bernard. L’entrée est libre.

De Corelli à Hindemith
Chaque année, la Faculté de musique souligne la Fête de l’Université en offrant un concert. Cette année, cette soirée sera présentée le jeudi 6 décembre, à 20 h, à la salle Henri-Gagnon du pavillon Louis-Jacques-Casault. L’Orchestre de la Faculté de musique, sous la direction de Richard Lee, interprétera, de Handel, un extrait du Messie (Sinfonia: Grave – Allegro moderato) et le Concerto pour trompette et orchestre en ré majeur de Georg Philip Telemann avec le soliste Niklas Eklund à la trompette piccolo. Niklas Eklund est professeur invité à la Faculté depuis septembre dernier. Suivront le Concerto grosso, op. 6, nº 8 «Concerto de Noël» du compositeur Arcangelo Corelli, avec les solistes Léa Laflamme et Grégory Ellefsen, violon, et Marie-Pier Gagné, violoncelle; de Paul Hindemith, Cinq pièces pour orchestre à cordes, avec le soliste Louis-Daniel Morin au violon; et, de Wolfgang Amadeus Mozart, le Divertimento en fa majeur, K. 138, avec la participation des membres du Quatuor Arthur-LeBlanc, composé des professeurs invités Hibiki Kobayashi, Brett Molzan, violon, Jean-Luc Plourde, alto, et Ryan Molzan, violoncelle. L’entrée est libre, mais on doit se procurer un laissez-passer à l’accueil de la Faculté, au bureau 3312 du pavillon Louis-Jacques-Casault. Les laissez-passer sont limités et seront disponibles à compter du 3 décembre.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!