Arts

En voiture!

Un étudiant en études théâtrales, Alexandre Fecteau, propose un spectacle en marge du Carrefour international de théâtre

Par : Pascale Guéricolas
Les voyages en voiture, en train, en avion ou en bateau avec des inconnus donnent parfois lieu à des expériences étonnantes. Le temps d’un trajet, votre compagnon du hasard devient tout d’un coup votre intime le plus proche, naviguant de confidence en confidence, toute pudeur oubliée. Utilisateur fréquent d’Allo-Stop pendant trois ans, Alexandre Fecteau a fréquemment constaté ce phénomène alors qu’il traversait le parc des Laurentides. En écoutant ses passagers se confier sur leurs amours à distance, cet étudiant à la maîtrise en littérature et arts de la scène et de l’écran a eu l’idée d’écrire une pièce de théâtre donnant la vedette à ses tranches de vie. Présenté une première fois l’an dernier à Chicoutimi, L’étape, un docu-théâtre multimédia, prend vie à nouveau grâce à de jeunes comédiens professionnels de Québec.
   
«Pour cette pièce, je leur ai demandé de faire l’inverse de ce qu’un acteur accomplit habituellement lorsqu’il s’empare d’un texte, souligne Alexandre Fecteau, qui assume la mise en scène du spectacle. Ils travaillaient à partir de l’enregistrement sonore de cinq passagers et devaient dans un premier temps coller le plus possible à leurs intonations, leurs hésitations. Ensuite, on a travaillé sur les points de ressemblance avec les comédiens pour que cela semble le plus naturel possible.» L’étudiant à la maîtrise, passionné par l’immédiateté du théâtre, tient en effet à rester le proche possible des propos de ses passagers. Assister à cette pièce ressemble donc un peu à une expérience de voyage. Le décor s’y prête d’ailleurs, car les acteurs s’assoient au milieu des spectateurs, dans un espace qui pourrait ressembler à celui d’une voiture. Sur les quatre murs de la salle de spectacle défile le paysage que l’on aperçoit généralement derrière les vitres d’une voiture traversant une forêt.
   
Pour rédiger son texte, Alexandre Fecteau a discuté avec d’anciens compagnons de route dont les histoires lui semblaient les plus intéressantes. Il les a laissés se raconter avant d’effectuer un montage avec leurs propos. Puis il a couché leurs mots sur papier pour constituer le texte de la pièce. «Les gens s’ouvrent facilement lors d’un voyage en voiture, remarque l’étudiant, car on sait que ceux qui nous écoutent ne vont pas nous juger. En plus, j’ai constaté que la traversée du parc plonge dans un état méditatif; cela permet de se détacher du quotidien.» Phrase après phrase, les passagers d’Alexandre racontent leurs histoires de couple, séparés par quelques centaines de kilomètres. Qu’elles soient réussies ou ratées, ces amours à distance ressemblent à une parenthèse dans la vie de ces gens dans la vingtaine. Au fond, chacun sait que la véritable vie à deux se tricote au quotidien. Des rencontres limitées aux fins de semaine ne préparent pas un couple à un véritable engagement amoureux. Par contre, elles donnent lieu à des récits intéressants que les spectateurs peuvent écouter, presque assis dans le siège du passager.

L’étape, un docu-théâtre multimédia présenté par â-Nous sommes ici, sera joué le 28 mai, à 21 h 30, et le 29 mai, à 17 h, à Premier Acte, situé au 870, de Salaberry. Renseignements: www.carrefourtheatre.qc.ca.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!