Arts

Décibel et distorsion

Professeur à la Faculté de médecine, Dave Richard mène une deuxième vie, celle de bassiste au sein du groupe rock Pave

Par : Matthieu Dessureault
Pour Dave Richard, que l'on voit ici à l'occasion du Quebec Rock Contest, la musique est avant tout une façon de se défouler et d'avoir du plaisir.
Pour Dave Richard, que l'on voit ici à l'occasion du Quebec Rock Contest, la musique est avant tout une façon de se défouler et d'avoir du plaisir.
De jour, il est chercheur au CHU de Québec – Université Laval et professeur au Département de microbiologie-infectiologie et d'immunologie. De soir, il met le feu aux poudres avec son groupe rock. Tel un Mini-Wheats, Dave Richard a un côté sérieux et un côté givré. «La musique, pour moi, est un divertissement, un défoulement qui permet de relâcher la pression, dit-il. Quand vient le temps de transposer nos compositions sur scène, on s'éclate et on saute partout.»

De fait, le groupe Pave a une énergie contagieuse. Voguant sur les sonorités punk de la fin des années 1990, il propose des chansons percutantes avec guitare effrénée, voix déchaînées et batterie qui bat la mesure. Pave, c'est d'abord et avant tout un projet mené sans prétention par des amis de longue date. À l'instar du bassiste, les autres membres du groupe ont chacun leur emploi: Alexis Lévesque-Morin (guitare) est professeur au cégep tandis que François Gagné (chants, guitare) et Dave Chamberland (batterie) sont tous deux électriciens.

Bientôt, le quatuor pourrait vivre une étape charnière de son histoire grâce au Quebec Rock Contest, un concours qui permet aux groupes émergents et semi-professionnels de se faire entendre. Depuis janvier, ces formations se succèdent sur la scène du Bûcher Bar Spectacles afin d'impressionner le jury. Plusieurs prix sont en jeu, dont des bourses en location d'équipements et des enregistrements de chansons en studio.

En lice dans la catégorie «Composition rock», Pave a remporté sa place en quarts de finale et sera en spectacle les 4 et 18 mai prochains. «Le Quebec Rock Contest offre de très bonnes conditions pour les groupes qui se produisent: la salle est belle, les équipements de son sont de qualité et le public est super. Avec ce concours, on aura fait trois spectacles en trois mois. On se donne à fond et après, on en a pour une semaine à s'en remettre!», lance le bassiste en riant.

La passion de Dave Richard pour la musique ne date pas d'hier. À l'école secondaire, il faisait partie d'une formation qui réinterprétait les plus grands succès du heavy métal. En 1996, il fondait le groupe punk rock Try Again en même temps qu'il entamait un baccalauréat en microbiologie. Après trois albums et une centaine de concerts à travers la province, ce projet a pris fin lorsque le bassiste s'est installé en Australie pour les besoins de son stage postdoctoral. De retour à Québec, il a fait partie d'un groupe de death métal, Oneiric, avant de joindre les rangs de Pave.

L'univers musical de Dave Richard, on s'en doute, est aux antipodes de celui de son laboratoire, où il dirige des recherches sur les maladies infectieuses et immunitaires. Il n'empêche que le chercheur peut tisser des liens entre son travail et son passe-temps. «Il y a une composante essentielle autant en musique qu'en recherche: la créativité. En tant que chercheur, on crée du savoir. Sans créativité, la recherche est impossible. Pour la musique, c'est à peu près pareil. Avec Pave, notre créativité n'est pas celle d'érudits qui essaient de repousser les limites de leurs instruments; notre but est simplement de créer des mélodies accrocheuses.»

À la recherche d'un agent, le groupe compte intensifier les spectacles dans les prochaines années. Qui sait, on verra peut-être Dave Richard et ses acolytes sur la scène d'un grand festival!

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!