Arts

Carnets de voyage

L’exposition Québec s’écrit… nous invite à découvrir les impressions d’écrivains et d’artistes pour qui la ville a valu le détour

Par : Renée Larochelle
«Un voyageur qui marie un certain goût du pittoresque à l’amour des lettres ne peut pas, j’imagine, traverser “la ville la plus pittoresque de l’Amérique” sans tenter de fixer ses impressions.» Ces mots de l’écrivain américain Henry James, alors qu’il visitait Québec dans les années 1870, donnent le ton à l’exposition Québec s’écrit…, présentée du 20 juin au 12 octobre, à la salle d’exposition de la Bibliothèque (pavillon Jean-Charles Bonenfant). Comme James, d’autres voyageurs ont senti l’âme de la ville et ont couché sur papier les diverses sensations que Québec leur inspirait. Ce sont ces écrits émanant de multiples visiteurs ayant parcouru la ville de Québec, depuis l’époque de la Nouvelle-France jusqu’à nos jours, que le public pourra découvrir.
   
En plus de ces récits, des extraits de roman où Québec brille sous les feux de la plume du romancier ou du poète jalonnent l’exposition, dont Anne Hébert, Gilles Vigneault, Roger Lemelin et Marie Laberge. Des extraits de films et d’œuvres musicales figurent également au menu. «Cette exposition s’inscrit comme une première action concrète dans le cadre du mandat de valorisation des collections de la Bibliothèque de l’Université», explique Madeleine Robin, responsable de cette exposition réalisée notamment avec la collaboration des professeurs Philippe Dubé, Luc Bureau et Réal Ouellet.
   
La salle d'exposition sera ouverte, du 20 juin au 31 août, de 10 h à 18 h du lundi au vendredi. Du 2 septembre au 12 octobre, elle ouvrira ses portes du lundi au vendredi de 10 h à 21 h 30, et les samedis et dimanches, de 10 h à 17 h.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!