ULaval Nouvelles
Société

Un film percutant sur la cyberviolence

Suite d'une thèse de doctorat effectuée à l'Université Laval, le documentaire Je vous salue salope: la misogynie au temps du numérique s'attaque à ce sujet on ne peut plus d'actualité

Le propos est dur, mais nécessaire pour susciter une réflexion sur le thème de la haine envers les femmes. Avec leur long métrage Je vous salue salope: la misogynie au temps du numérique, qui prend l'affiche ce 9 septembre dans de nombreux cinémas du Québec, Léa Clermont-Dion et Guylaine Maroist donnent la parole à quatre femmes victimes de misogynie en ligne.

De la thèse à l'écran

Ce film s'inscrit dans le sillage d'une thèse effectuée par Léa Clermont-Dion à la Faculté des sciences sociales. Pendant cinq ans, l'auteure et documentariste engagée s'est intéressée à la dynamique des discours antiféministes au Québec. En plus de mener des entrevues avec des spécialistes de la question féministe sur Internet, elle a scruté les commentaires sous les publications Facebook de personnalités publiques qui prennent position sur différents enjeux sociaux. Ce travail lui a permis de catégoriser les techniques récurrentes utilisées par les internautes pour s'attaquer aux féministes.

Pour plus d'information ce projet de thèse, relisez cet article paru sur ULaval nouvelles:

L'antiféminisme à l'ère des réseaux sociaux

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!