ULaval Nouvelles
Sports

Les sports en bref

Une nutritionniste à votre service
Le service de nutritionniste-conseil est de retour cet automne à la salle d’entraînement du PEPS. Instauré l’année dernière, le service Nutritionniste à votre service offre la possibilité de poser des questions à une nutritionniste présente dans la salle à raison de trois fois par semaine (le mardi de 10 h 30 à 13 h 30, le mercredi de 16 h à 19 h, ainsi que le samedi de 13 h 30 à 15 h 30). La professionnelle a pour principal mandat de transmettre de l’information en nutrition et de donner des conseils généraux. Pour faciliter les échanges, une question est posée chaque semaine. La réponse se trouve au www.peps.ulaval.ca ainsi qu’auprès de la nutritionniste.

Club l’Aval: venez prendre l’air!
Le Club l’Aval offre des sorties d’un ou deux jours durant les fins de semaine et de trois jours ou plus lors des jours fériés et durant la semaine de lecture. Les activités de plein air s’adressent autant aux débutants qu’aux adeptes de longue date, et ce, aux étudiants comme au grand public. Le volet «découverte» est offert aux personnes désireuses de découvrir la nature du Québec. Le volet «sport/plein air» accueille les personnes souhaitant évoluer dans une ou plusieurs activités de plein air. Ce volet requiert un peu plus d’expérience, car le niveau des sorties est de moyen à difficile. Pour en savoir plus, consultez le www.peps.ulaval.ca dans la section clubs.

La Journée GénérActions
Le PEPS est partenaire de la première édition de la Journée GénérActions qui se déroulera le samedi 18 septembre, de 10 h à 16 h, sur la promenade Samuel-De Champlain. L’activité sera remise au lendemain en cas de pluie. La mise en place de la Journée GénérActions permet à la ville de Québec d’avoir sa propre activité familiale intergénérationnelle d’envergure. Cette fête annuelle sera une occasion de rencontres entre les générations où les plus petits comme les plus grands pourront s’amuser en famille et découvrir les joies et bienfaits de l’activité physique. C’est là que le PEPS entre en action en offrant un workout familial, une initiation à la danse africaine et un grand Familiathon pour tous. Victor, la mascotte du Rouge et Or, sera également sur place. Consultez le www.journeegeneractions.com pour tous les détails.

Bonnet de bain obligatoire à la piscine
Le Service des activités sportives a décidé, il y a quelques années, de rendre obligatoire le port du bonnet de bain à la piscine. Cette décision a été prise dans le but d’offrir des conditions maximales de qualité de l’eau aux usagers. Les baigneurs qui n’ont pas de bonnet sont invités à se présenter au comptoir de services du PEPS pour s’en procurer un en location au coût de 1 $. Pour en savoir plus, consultez le www.peps.ulaval.ca. À cette mesure s’ajouteront d’autres actions de sensibilisation qui permettront de rendre l’environnement d’entraînement encore plus sain et agréable.

Une fin de semaine instructive
L’équipe de soccer masculine du Rouge et Or aura connu deux rencontres diamétralement opposées vendredi et dimanche dernier au stade du PEPS. Alors que leur rencontre face à l’UQTR s’est soldée par une victoire facile de 7 à 0, celle de dimanche contre l’UQAM a été plus âprement disputée, se terminant par la marque de 2 à 1. Samir Ghrib, l’entraîneur-chef du Rouge et Or, avait plusieurs motifs de satisfaction à la suite de ces deux succès. «On savait qu’on était très forts, mais il nous fallait un vrai test pour le confirmer», a-t-il déclaré à la fin de la partie face à l’UQTR. Contre une équipe montréalaise très physique, ce dernier était satisfait de la réaction de ses joueurs. «Ils ont montré qu’ils avaient du caractère, ce qui est très positif.» L’apport des nouvelles recrues a été important. Karim Byouline et Ilyes Benmiloud ont inscrit deux buts chacun au cours des deux rencontres, tandis que Karim Ziouane a fait preuve d’une grande solidité à la défense.

Des victoires, mais quelques pertes
D’un point de vue strictement statistique, la fin de semaine des joueuses d’Helder Duarte, l’entraîneur-chef du Rouge et Or, a été parfaite. Sept buts inscrits, deux victoires – contre l’UQTR et l’UQAM – et aucun but encaissé. Cependant, l’infirmerie de l’équipe compte trois joueuses de plus, puisque la nouvelle gardienne Audrey Létourneau, sa suppléante Mona-Lee Pinkos et la capitaine Marjorie Ferland ont toutes trois dû quitter le match contre l’UQAM avec des blessures. «C’est inquiétant le nombre de joueuses blessées que l’on a. On ne connaît pas encore la gravité de leurs blessures. Elles vont passer des tests cette semaine», a expliqué Helder Duarte à l’issue de la partie contre les Montréalaises. En dépit de ces pertes contraignantes, les joueuses de Laval ont montré de très belles choses sur le terrain. La solidité de la défense, le point fort de l’équipe, a été confirmée par l’incapacité des adversaires à inscrire le moindre but. De plus, l’efficacité des deux attaquantes recrues, Mélissande Guy et Marwa Chebbi, s’est matérialisée par leur participation aux trois quarts des buts de leur équipe. Guy a inscrit deux buts et effectué deux passes décisives, pendant que Chebbi inscrivait deux buts et offrait une passe. Helder Duarte prévoit que «quand Mélissande et Marwa vont trouver leurs repères, ça va être explosif!».

Laval domine en rugby féminin
Pour l’ouverture de la saison provinciale de rugby féminin au PEPS, les représentantes de l’Université Laval ont montré l’étendue de leurs talents face à une équipe de Bishop’s incapable de contenir leurs offensives. Grâce à «une exécution parfaite» à un certain moment du match, selon l’entraîneur-chef du Rouge et Or Bill McNeil, les filles ont imposé leur puissance et surtout leur vitesse de jeu pour inscrire 15 essais. Le score final, 93 à 0, reflète la supériorité du Rouge et Or face à des Lady Gaiters qui ont eu le mérite de continuer à jouer malgré l’évidente différence de calibre. Onienté K.-Laflamme et Charlotte Vallières-Villeneuve, deux joueuses de quatrième année, ont percé à plusieurs reprises la défensive de Bishop’s pour inscrire au final deux essais chacune. De son côté, Claudiane Renaud, la botteuse de l’équipe, a transformé 9 des 15 essais du Rouge et Or. Dans cette rencontre à sens unique, toutes les joueuses inscrites sur la feuille de match ont été utilisées.

Sébastien Lévesque donne le ton
Le porteur de ballon Sébastien Lévesque s’est illustré pour un deuxième match consécutif, samedi soir, alors que le Rouge et Or a remporté une victoire de 36 à 6 sur le Vert et Or à Sherbrooke. Lévesque a porté le ballon à 19 occasions pour des gains nets de 154 verges, réussissant également deux touchés, dont un qui a anéanti les espoirs du Vert et Or au milieu du quatrième quart sur une course de 62 verges. Ce majeur, converti grâce au pied de Christopher Milo (3 convertis, 2 placements), portait la marque de 29 à 6. Bruno Prud’homme a joué toute la rencontre pour le Rouge et Or, complétant 13 de ses 24 tentatives de passe, pour des gains de 244 verges. Il a aussi lancé une passe de touché à Mathieu Bouvette au premier quart, un jeu de 71 verges qui a permis au Rouge et Or de prendre les devants 7-0. Prud’homme a également couru sur une distance de trois verges en fin de rencontre, inscrivant le dernier touché du match pour la troupe de Glen Constantin, qui a du coup conservé un dossier immaculé de 2-0. Sur le plan défensif, Samaël Lavaud a connu un autre bon match, complétant cinq plaqués solos et aidant à quatre autres.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!